Chat en appartement : comment le rendre heureux ?

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Chat et vie en appartement sont-ils compatibles ? Un félin peut-il s’épanouir en intérieur ?

S’il n’est pas indispensable de lui offrir un accès quotidien à l’extérieur, des aménagements devront être mis en place pour que votre chat puisse avoir une vie heureuse dans un appartement ou espace clos. Une bonne organisation du territoire et des stimulations fréquentes seront les clés pour favoriser le bien-être de votre félin et répondre à ses besoins.

Voici donc nos conseils pour bien vivre avec un félin en appartement.

Quels chats peuvent vivre en appartement ?

Contrairement aux chiens, chez lesquels certaines races de petites tailles et réputées calmes sont plutôt conseillées pour une vie en appartement, il n’y a pas vraiment de races de chats prédisposées à une vie en intérieur.

Le Persan, le Ragdoll, le Bleu Russe, les British shorthair ou longhair sont souvent présentés comme calmes et mieux adaptés à la vie en appartement. Mais, comme toujours, tout dépendra de la personnalité unique de l’animal.

Certains chats plutôt réservés et tranquilles préfèreront la quiétude d’un environnement clos, quand d’autres curieux et actifs ne supporteront pas d’être enfermés, montrant rapidement des signes de frustration et de stress.

Bien sûr, un chat habitué depuis le plus jeune âge à une vie en appartement aura plus de chances d’être heureux qu’un chat adulte qui a eu l’habitude de se promener quotidiennement dehors. Au moment de l’adoption, que ce soit auprès de la SPA, d’autres refuges ou bien d’un élevage, les agents pourront vous conseiller un animal adapté à votre environnement de vie.

Certains chats peuvent vivre très heureux en appartement

Quels aménagements pour qu’un chat se sente bien ?

Pour que votre chat soit épanoui en appartement, l’essentiel est de structurer son environnement et de le laisser constituer sa propre routine. Cela lui permet d’avoir des repères et de se sentir en sécurité dans son territoire.

Evitez donc de changer trop régulièrement et de manière brutale la configuration des lieux, ce qui pourrait provoquer un stress inutile.

Le coin alimentation

C’est la zone dans laquelle votre chat sait qu’il trouvera nourriture et eau. Installez ce coin dans un endroit calme où votre félin se sentira en sécurité pendant qu’il mange. Evitez donc par exemple la gamelle dans l’entrée, lieu de passage par excellence. Il est tout à fait possible d’installer ce coin en hauteur.

Les chats préférant morceler leur repas (de petites quantités plusieurs fois par jour), une gamelle en libre-service sera idéale. Pas de panique, le chat sait généralement se réguler naturellement et sera moins stressé s’il n’est pas limité à 1 ou 2 repas par jour.

Nous vous conseillons d’adapter l’alimentation, en choisissant des croquettes pour chat d’intérieur permettant de réguler le poids et de prévenir les petits soucis de santé (boules de poils par exemple). La nourriture humide sera aussi souvent très appréciée.

Les gamelles ludiques ou gamelles anti-gloutons seront particulièrement adaptées pour un chat d’appartement : elles permettent de stimuler le mental de l’animal, favoriser l’activité physique et la satiété.

Mettez également de l’eau fraîche à disposition, que ce soit dans un simple bol ou une fontaine. Privilégiez cette dernière solution si votre chat a tendance à ne pas s’hydrater suffisamment et n’hésitez pas à multiplier les points d’eau, surtout en cas de fortes chaleurs.

Vous pouvez également installer un pot d’herbe à chats, permettant une purge naturelle et favorisant la digestion.

Un chat mange dans sa gamelle
Prévoyez un coin nourriture au calme pour que votre chat se sente bien en appartement

Le coin repos

Un autre coin indispensable pour le bien-être de votre chat en appartement est le coin repos / isolement. C’est une zone calme et sécurisante, à l’abri des courants d’air, dans laquelle votre chat se rendra pour dormir ou se mettre à l’écart des autres membres de la famille (animaux ou humains).

Généralement, ce sera de toute façon votre félin qui choisira par lui-même les lieux qui lui plaisent le mieux. Nous avons tous déjà vécu la situation du chat qui boude son panier de luxe tout neuf pour préférer un vieux coussin sur une chaise ! 

Ces zones peuvent varier au cours de la journée et de l’humeur de votre chat. Vous pouvez tout à fait diversifier les aménagements : une petite chaise avec un plaid, un hamac de fenêtre, un perchoir, …

Le coin litière

La zone dédiée à l’élimination sera placée à l’écart de du coin alimentation, les chats n’appréciant pas de manger à proximité de leurs odeurs de litière.

Placez le bac à litière dans un lieu accessible et choisissez-le en fonction de la taille de votre animal, afin qu’il puisse s’y retourner sans souci. Si les bacs à couvercle sont souvent présentés comme plus hygiéniques et esthétiques, ils peuvent parfois être à l’origine de malpropreté. Un bac ouvert sera alors privilégié.

Comptez généralement 1 litière par chat + 1. Si vous avez 2 chats, prévoyez ainsi 2 litières + 1, soit 3 litières au total. Si le logement possède plusieurs étages, n’hésitez pas non plus à ajouter un bac supplémentaire.

Evidemment, la litière devra être renouvelée régulièrement pour éviter les mauvaises odeurs. Il existe désormais plusieurs sortes de litières : agglomérantes pour faciliter le nettoyage, en copeaux naturels permettant le compostage, etc.

Stimuler quotidiennement un chat d’appartement

L’autre point essentiel pour avoir un chat en bonne santé et heureux en appartement est la stimulation. L’environnement étant clos, il est d’autant plus indispensable que celui-ci attise la curiosité, permette de se dépenser, de jouer ou encore de faire ses griffes.

Prévoir des postes en hauteur

Naturellement, les félins sont des chasseurs, qui peuvent passer beaucoup de temps à observer leurs proies, leur territoire et l’environnement.

La stimulation visuelle passera par des points d’observation divers. Ceux-ci seront généralement en hauteur, permettant au chat grimpeur de se percher comme il le ferait dans des arbres : tour, pont suspendu, étagère, échelle, … Il existe désormais de véritables parcours qui peuvent être installés tout le long d’un mur. Mais une simple chaise devant la fenêtre peut aussi suffire à occuper un chat.

Installer des indispensables griffoirs

Pour un chat d’intérieur, les griffoirs seront d’autant plus indispensables, pour éviter que vos meubles, tapis ou murs ne soient abîmés. Faire ses griffes est un réflexe naturel chez les félins, permettant de marquer leur territoire et d’entretenir leurs pattes. Ce réflexe est conservé même en appartement.

Choisissez toujours un modèle adapté aux besoins de votre chat : retrouvez tous nos conseils pour trouver le griffoir idéal.

Proposer divers jouets et occupations

Que ce soit tout seul ou avec vous, le chat d’appartement doit pouvoir se dépenser et jouer pour combler ses instincts de chasseur.

L’idéal est de proposer des stimulations variées (formes, textures, fonctionnement). Vous avez l’embarras du choix du côté des jouets pour chats : canne à pêche, peluche garnie d’herbes aux chats, plume, balle, lumière laser, suspension, jouet interactif, Pipolino, tapis de fouille, etc. Parfois, les choses les plus simples sont les plus efficaces : une simple boulette de papier, un carton ou un bout de ficelle peuvent faire le bonheur de nos félins !

Un chat joue avec une balle
Jouets et griffoirs font partie des indispensables pour un chat heureux en appartement

Nous vous conseillons d’effectuer une rotation dans les jouets plutôt que de tout donner à disposition en même temps, les chats pouvant se lasser très vite.

Comment veiller à la bonne santé d’un chat en appartement ?

Un chat en appartement, même s’il est moins soumis à des dangers qu’un chat d’extérieur, peut aussi connaître des soucis de santé. Soyez particulièrement vigilants avec certaines plantes toxiques, les plaques de cuisson chaudes, les fils électriques ou encore les fenêtres non sécurisées, surtout si vous êtes situés à l’étage. Et pour votre tranquillité d’esprit sur les frais de santé, nous vous rappelons que l’assurance pour chats Kozoo couvre vos frais vétérinaires en cas de maladie, d’accident et peut prendre en charge certains frais préventifs selon la formule choisie.

Et si vous constatez un changement brutal de comportement ou des signes de mal-être (malpropreté, agressivité, miaulements intempestifs, perte d’appétit, …), nous vous conseillons comme toujours de consulter un spécialiste.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot