Assurance chat : Le guide complet pour tout comprendre

Voilà bien un sujet auquel on ne pense pas assez souvent, à tort.

Rendez vous compte, seulement 3% des français possèdent une assurance santé pour leur chat

Et pourtant notre vision sur l’animal change. Le bien-être animal s’impose enfin et le chat fait de plus en plus partie de nos vies et de nos familles. 

Une maladie est si vite arrivée. Une insuffisance rénale ou une hyperthyroïdie, voici deux exemples de maladies très fréquentes pour lesquelles votre chat va devoir être médicalisé pour tout le reste de sa vie. Une fenêtre ouverte, une tuile en équilibre et votre chat pour tomber et nécessiter une lourde intervention chirurgicale. Un empoisonnement, une bagarre, une allergie,… Vous l’aurez compris, et certainement déjà vécu, les occasions ne manquent pas pour se rendre chez son vétérinaire.

Et si, maintenant, on discutait ensemble de la protection que vous pouvez lui apporter en assurant sa santé ? Nous en parlerons en toute transparence et avec de vrais chiffres, ça va de soi.

En entrant dans votre famille, votre boule de poils préférée a déjà goûté aux bonnes surprises que la vie lui réserve, mais il n’est pas à l’abri de trouver sur son chemin quelques moins bonnes surprises que nous venons d’évoquer brièvement. C’est là que vous pouvez tenir votre promesse d’être toujours là pour lui, quoi qu’il arrive.

Contrairement à un chien, il est souvent beaucoup plus difficile pour un propriétaire, même très bien intentionné et attentif comme vous devez l’être, de se rendre compte que son chat est malade. De ce fait le diagnostic de certaines maladies se fait souvent avec du retard, aggravant malheureusement leur pronostic par un délai de prise en charge allongé. 

Posséder une mutuelle pour son chat c’est avoir la certitude de pouvoir se faire rembourser ses frais vétérinaires en cas de petit comme de gros pépin! Voilà bien une promesse qui devrait séduire plus de 3% des propriétaires de chats, non ?

En résumé, souscrire à une mutuelle pour votre chat c’est ne pas vouloir essayer de déjouer les statistiques. C’est se dire qu’on considère le chat comme un membre de sa famille, et qu’à ce titre, on désire très logiquement le meilleur pour lui. Et une assurance, dans le domaine de la santé plus que partout ailleurs, semble à ce titre faire partie des indispensables.

C’est vous faire rembourser le mieux possible la plupart des actes vétérinaires (consultations, imagerie médicale, analyses et chirurgie) en cas de maladie, d’accident ou encore d’hospitalisation

On vous emmène avec nous dans les coulisses de l’assurance santé pour chat afin que vous puissiez trier le vrai du faux, le futile de l’indispensable, et choisir en toute connaissance de cause l’assurance santé qui vous convient.

Faut-il assurer son chat ?
Bien choisir l’assurance de mon chat ?
Comment assurer son chat ?
Contre quoi mon chat sera-t-il couvert avec sa mutuelle ?
Quelle assurance pour mon chat ?
Combien coûte une assurance chat ?
Quelle est la meilleure assurance pour mon chat ? 

Faut-il assurer son chat ? 

Avant de débuter notre tour d’horizon du monde de l’assurance santé de votre chat (ou futur chat!), sans doute nous faut-il commencer par cette question.

C’est vrai après tout, pourquoi choisir une assurance santé pour votre chat ? En avez-vous vraiment besoin ? Et lui, en a-t-il vraiment besoin aussi ?

chat fenêtre papillon
Une fenêtre ouverte et un papillon qui passe par là et en quelques secondes
vous pouvez vous retrouver en urgence chez votre vétérinaire.

S’il fallait résumer l’avantage de souscrire une assurance santé pour votre chat en quelques mots il faudrait avant toute chose parler de tranquillité d’esprit.

Car posséder une assurance santé c’est se dire que peu importe ce qu’il peut arriver, peu importe quand et surtout peu importe le prix que cela peut coûter, vous serez prêt à répondre présent pour la santé de votre félin préféré. Et ça, c’est déjà énorme.

Nous vous partageons maintenant les 4 raisons principales d’envisager très sérieusement de souscrire une assurance santé pour votre chat. C’est notre point de vue bien évidemment mais il y a fort à parier que vous allez y adhérer vous aussi.

#1. Parce que votre chat a intégré votre famille

Cela paraît évident dit comme ça mais comme une majorité des propriétaires de chat, vous devez certainement partager cette pensée : le chat, plus que jamais, fait désormais partie de nos familles et à ce titre il a besoin d’être aussi bien protégé que vous.

#2. Il n’y a pas de sécurité sociale pour les animaux de compagnie

Eh oui. Pas de carte vitale pour les animaux. Même si vous seriez tentés d’utiliser la vôtre pour régler une facture vétérinaire, ce n’est pas possible et donc il faut trouver une alternative et l’assurance est la bonne.

#3. Une mutuelle peut sauver la vie de votre chat

Cette affirmation peut vous sembler excessive mais il n’en est malheureusement rien. Se retrouver face à une facture importante à quatre chiffres peut parfois obliger certains propriétaires, faute de moyens, à devoir décider l’impensable.

#4. Une mutuelle c’est un chat couvert à vie

Certes, il existe un âge limite pour souscrire et donc commencer à bénéficier d’un contrat d’assurance santé animale mais une fois votre chat assuré, il le sera toute sa vie.

Apprenez-en plus dans notre article “Pourquoi assurer son chat? Les 4 raisons qui vont vous faire aimer l’assurance santé

Bien choisir l’assurance de mon chat

Une assurance pour un chat ? 

Pour résumer, il existe trois  types d’assurances que vous pouvez contracter pour votre matou préféré.

les 3 types d'assurances pour chat

L’assurance responsabilité civile pour chat.

Une assurance responsabilité civile est une assurance qui va vous protéger des dommages et préjudices causé par votre chat à des tiers. On y pense assez souvent pour son chien mais on a tendance à l’oublier pour son chat.

Pourtant, les situations où l’on peut en avoir besoin ne manquent pas, on peut citer par exemple les cas suivants : 

  • Votre chat a griffé une personne de votre entourage et sa main a doublé de volume en quelques heures. 
  • Une voiture a voulu éviter votre chat et a créé un accident de la voie publique
  • Votre chat a griffé la tapisserie d’un couloir de votre immeuble, il faut tout refaire

La liste pourrait encore être longue et vous pouvez rencontrer ces situations vous aussi. Demain. Dans un mois. Dans trois ans. Peu importe.

Ce type d’assurance n’a rien d’obligatoire mais nous vous conseillons vivement d’y souscrire. D’autant qu’elle peut être souvent incluse dans votre contrat d’habitation et qu’à ce titre c’est souvent gratuit. Donc n’hésitez pas à le signaler à votre assureur.

L’assurance accident pour chat

Ce type de contrats, très répandus, affichent des tarifs compétitifs. Vous en avez certainement croisé sur vos réseaux sociaux ou en bannière publicitaire par-ci par-là.  

Il y a généralement deux éléments mis en avant dans la promotion de tels contrats: Un tarif (ridiculement) bas et la mention “frais vétérinaires 100% remboursés”. Le tout écrit en bien grand évidemment. L’opération séduction dans toute sa splendeur. 

Evidemment ça donne envie. Qui ne craquerait pas devant une telle promesse à ce prix-là, franchement ?

Mais…

Vous deviez vous douter qu’il y avait un “mais”.

Vous aviez sincèrement cru que pour cinq euros par mois, tous les frais vétérinaires de votre chat allaient vous être remboursés à 100% ? Si cela peut vous rassurer, vous n’êtes pas seul(e) du tout à y avoir cru. 

Ce contrat assurance accident rembourse vos frais vétérinaires en effet mais, et c’est là toute la subtilité de la chose, seulement pour les actes vétérinaires qui sont consécutifs à un accident (un accident de la voie publique par exemple).

Ce type de contrat ne prend absolument pas en compte le remboursement de vos frais vétérinaires majoritaires à savoir ceux consécutifs à une maladie, ni vos visites vaccinales et encore moins votre traitement anti puce, etc…   

Chez kozoo, nous ne proposons pas ce type de contrat et il est absolument inenvisageable de vous offrir une couverture totalement inutilisable dans l’immense majorité des cas de figure que vous et votre chat allez rencontrer dans la vraie vie car notre raison d’être est de vous proposer une assurance qui vous couvre le plus largement possible.

La mutuelle pour chat (accident et maladie)

Nous y voilà ! Contrairement à l’assurance accident que nous venons d’évoquer, la mutuelle pour chat, qu’on appelle également assurance santé pour chat ou encore complémentaire santé pour chat, possède un champ de remboursement beaucoup plus vaste puisqu’elle va vous permettre d’être remboursé de vos frais vétérinaires, certes en cas d’accident, mais également, et c’est de loin la situation que vous rencontrerez le plus souvent, en cas de maladie ou d’hospitalisation.  

Certes, il y a les vaccinations, les traitements préventifs comme ceux protégeant votre chat contre les puces et les tiques que vous pouvez prévoir mais il y a aussi et surtout l’imprévisible, vous en avez certainement déjà eu l’expérience.

L’imprévisible c’est par exemple l’abcès du lundi matin ou encore le blocage urinaire du dimanche soir. C’est aussi la séance de grattage qui tourne à la catastrophe, les vomissements sans fin, la gamelle qui ne l’attire plus, ou qui l’attire trop, sans que vous ne sachiez pourquoi… La liste peut encore être très longue.

S’il est impossible de se prémunir contre ces mauvaises surprises, parce qu’elles arriveront tôt au tard, il est par contre possible et préférable de pouvoir y faire face le plus sereinement possible. 

C’est là l’essence même d’une assurance santé pour votre chat. 

Le protéger c’est prévoir ce qui ne peut l’être et c’est tout l’intérêt, bien évidemment, de contracter ce type d’assurance.

Comment assurer son chat ?

 Nous avons vu pourquoi il est primordial d’assurer son chat, passons maintenant au comment. 

A vrai dire, il n’y a rien de plus simple que de souscrire une assurance santé pour son chat. Il vous suffira de quelques minutes à peine pour pouvoir bénéficier immédiatement des avantages de votre nouvelle mutuelle.

Souscription mode d’emploi

La souscription a bien évolué et se fait aujourd’hui majoritairement en ligne. Pour certaines compagnies, il vous faudra encore téléphoner ou passer par voie postale mais elles sont de plus en plus rares.

Afin d’obtenir votre devis, rien de plus simple, il vous faudra simplement renseigner :

  • Vos coordonnées (nom, adresse, téléphone)
  • La race de votre chat
  • Son sexe
  • Sa date de naissance

Normalement avec ces informations, tout le monde est capable de vous présenter un devis. Le tarif qui vous sera proposé correspond à une somme à verser chaque mois (mensualité) pour pouvoir bénéficier des avantages de votre mutuelle aux conditions qui vous sont offertes.

Une fois votre devis accepté et votre contrat signé, le plus souvent par voie électronique, vous aurez à respecter des délais de carences avant de pouvoir faire votre première demande de remboursement (ceci pour éviter que vous ne souscriviez une assurance pour votre chat alors même qu’il soit déjà malade).

Ces délais de carences peuvent varier en fonction des pathologies. 

De manière générale, pour un accident ce délai est de 2 jours et pour une maladie de 45 jours.

Méfiez-vous également de tous ces petits frais cachés avant de signer quoi que ce soit. C’est souvent après qu’on s’en aperçoit et, qu’à défaut de regretter, on éprouve cette désagréable sensation de s’être un peu fait avoir.

Attention au harcèlement téléphonique  

Il suffit d’aller se balader sur des forums qui traitent du sujet de l’assurance santé animale pour voir d’innombrables témoignages de propriétaires de chats ou de chiens qui n’en peuvent plus des appels téléphoniques incessants pour leur vendre une assurance santé parce qu’ils ont eu la faiblesse (mais ils n’avaient pas vraiment le choix) de laisser leur numéro de téléphone afin d’obtenir un devis. 

femme colère

Chez nous, on déteste ça. Et puis avec notre promesse d’être 100% digital, ça ne collait pas vraiment.

Jamais nous ne vous rappellerons si vous ne nous l’avez pas demandé.

Faites donc particulièrement attention de ne laisser votre numéro de téléphone uniquement que si vous êtes réellement intéressé(e) au risque de vous faire envahir par tous ces appels.

Jusqu’à quel âge mon chat sera-t-il assuré ? 

Quand on parle d’âge limite de souscription pour une mutuelle pour chat (chez nous c’est 8 ans par exemple), on parle bien de l’âge jusqu’auquel vous pouvez commencer à souscrire votre assurance et non pas de l’âge jusqu’auquel votre chat va être couvert.

Vous pensez bien que nous n’allons pas arrêter la protection de votre chat une fois qu’il aura dépassé cet âge, vous nous preniez pour qui ?

Beaucoup de propriétaires de chats pensent encore qu’au-delà de huit ans, la protection de leur assurance se termine et qu’ils sont alors laissés pour compte dans une période de vie où, d’ailleurs, il y a souvent plus de problèmes. N’ayez crainte, chez kozoo, il coule de source que votre chat sera assuré toute sa vie. 

Les chats sont sujets aux problèmes de santé chroniques tels que l’hyperthyroïdie ou encore les maladies rénales. Ces maladies chroniques s’accompagnent souvent de médicaments à vie ainsi que d’examens très réguliers de surveillance de la maladie avec un vétérinaire. Notre couverture à vie vous garantit que toutes ces maladies chroniques seront couvertes dans la limite du plafond annuel de remboursement (1800€ par an).

Contre quoi mon chat sera-t-il couvert avec sa mutuelle ?

Les bases de l’assurance chat

L’assurance parfaite serait évidemment de vous dire que tout est compris.

Mais vous le savez comme nous, ce type d’assurance n’existe pas plus dans l’assurance humaine que dans le domaine de l’assurance pour animaux. 

Partant de ce constat et dans le but de vous éviter bien des déceptions, il est primordial de bien distinguer une assurance accident qui, certes, ne vous coûtera pas très cher mais qui ne vous remboursera que dans très peu de cas d’une assurance santé plus complète pour chat telle que celle proposée par kozoo et qui vous assure tant au niveau des accidents, des hospitalisations que des maladies.

Mais au-delà de cette distinction, bien assurer son chat c’est choisir l’assurance santé accident et maladie qui va le couvrir le plus largement possible tout en respectant un budget cohérent avec les garanties proposées.

C’est un équilibre qu’il va vous falloir trouver et ce n’est pas toujours très simple, on vous l’accorde.  

C’est pour cette raison que nous avons choisi de ne vous proposer qu’une seule formule, contrairement aux autres compagnies, parce que nous pensons que cette formule offre la couverture la plus adéquate.

Que couvre exactement la mutuelle de mon chat ?

Il est difficile, voire même impossible, de vous donner la liste exacte de tout ce que peut couvrir une assurance santé pour votre chat tant cette liste est longue.  

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les pathologies les plus fréquemment remboursées. 

Accidents et blessures

Fracture
Abcès/morsure
Empoisonnement
Piqûre d’insecte
Chute

Maladies graves

Fibrosarcome
Insuffisance cardiaque
Calculs urinaires
Asthme félin
Leucémie féline

 Médecine douce

Ostéopathie
Balnéothérapie
Phytothérapie
Homéopathie
Acupuncture

Maladies courantes

Diarrhée
Rhume
Vomissements
Teigne
Conjonctivite

Diagnostic

Scanner
Radiographie
Echographie
Endoscopie
Bilan sanguin

Chirurgie

Tumeur mammaires
Fibrosarcome
Calculs vésicaux
Corps étranger digestif
Hernies

Maladies chroniques

PIF
FIV ou Sida du chat
Insuffisance rénale
Gingivite
Hyperthyroïdie

Prévention

Vaccin
Anti-puce
Vermifuge
Stérilisation
Détartrage

Les bobos-promenade

Epillet
Coup de chaleur
Brûlure
Coupure
Oedème

Que ne recouvre pas une assurance chat ?

Les exclusions sont finalement assez semblables d’une compagnie à l’autre et nous n’allons pas ici vous en faire une liste exhaustive. Nous pouvons néanmoins en tracer les grandes lignes.

Les exclusions présentées ci-dessous sont communes à toutes les assurances santé que vous pourriez adopter pour votre chat. 

Les conditions préexistantes 

Derrière ce terme se cache une réalité toute simple et somme toute assez logique: Votre assurance ne prendra pas en charge les maladies qui se seraient déclarées avant que vous ne souscriviez. Il s’agit-là principalement des maladies héréditaires et des maladies qui ont commencé dans le jeune âge de votre chat comme par exemple une atopie ou un asthme. Ces exclusions sont certes moins nombreuses que chez le chien mais, vous l’aurez compris, il est important d’assurer la santé de votre chat le plus tôt possible.

La gestation et la mise-bas 

Tout ce qui concerne la gestation et la mise-bas (césarienne par exemple) ne sont généralement pas couverts. Par contre la stérilisation de votre chat rentre dans son forfait prévention. Chez kozoo, pour bien des raisons que vous pouvez retrouver ici nous encourageons les propriétaires de chats à faire stériliser leurs animaux plutôt qu’à les faire reproduire.

Outre le fait que ce soit meilleur pour la santé de vos animaux qu’ils soient stérilisés, c’est également indispensable pour la santé des refuges d’adoption.

Les pathologies présentes lors des périodes de carence 

Toujours dans cette même logique de ne pas assurer ce qui est survenu avant la date de souscription, toutes les compagnies observent des périodes de carence durant lesquelles elles ne remboursent pas les frais vétérinaires. Ceci afin d’éviter que vous ne commenciez à assurer son chat parce qu’une pathologie vient de se déclarer. Pour les accidents, cette période est de 2 jours. Pour les maladies, cette période est de 45 jours.

Les pathologies pouvant être évitées par un vaccin

Cela peut paraître logique mais il est bon de le rappeler. Régulièrement on voit fleurir sur les réseaux sociaux des conseils profitant du flou existant en médecine humaine et prônant la non vaccination pour les chats comme pour les chiens. Pourtant, rien n’est plus efficace pour les prémunir d’un typhus, d’un coryza ou d’une leucose féline. Ces maladies ne sont donc pas prises en charge.

Si vous décidez de ne pas vacciner votre chat (ce qui serait dommage vu que son vaccin est remboursé la plupart du temps par votre mutuelle), votre mutuelle respectera votre choix mais ne vous remboursera pas les conséquences de votre décision. 

Comment assurer plusieurs chats en même temps ?

Rien de plus simple.

Vous avez même avantage à le faire car vous bénéficierez de 10% de remise sur l’assurance de votre deuxième animal et des suivants si vous désirez en assurer plus de deux. 

Ceci est valable indifféremment pour les chiens et pour les chats. 

Vous l’aurez compris, chez kozoo, on est très famille.

Quelle assurance pour mon chat ? Comment bien protéger son chat ?

Les bons réflexes pour bien comparer son assurance chat

Le taux de remboursement

Le taux de remboursement est le pourcentage qu’une compagnie d’assurance pour animaux de compagnie vous rembourse sur vos frais vétérinaires. Ce pourcentage varie généralement de 50% à 100% selon la formule que vous choisissez. 

Si, par exemple, votre taux est de 70%, cela signifie simplement que sur une facture de 100€, votre mutuelle prendra comme base de remboursement 70€. Ce à quoi il faudra encore soustraire une éventuelle franchise (franchise souvent d’autant plus importante que le taux de couverture est élevé).

Evidemment, on pourrait instinctivement se dire que plus le taux de remboursement est élevé, mieux c’est. Si c’était au même prix bien évidemment mais ce n’est jamais à tarif égal, vous vous en doutez bien. 

Ainsi, plus votre pourcentage de remboursement sera élevé, plus votre formule sera coûteuse, car vous devrez moins sortir de votre poche. Après tout, c’est assez logique.

En réalité le vrai challenge est de trouver le bon équilibre entre ce que vous devrez sortir de votre poche (le prix de votre cotisation) et ce que votre contrat d’assurance fera rentrer dans votre poche (votre taux de remboursement). Et il n’est pas simple de le trouver, ce parfait équilibre, pour qui n’y connait pas grand chose dans le domaine de l’assurance santé pour un animal de compagnie.

Les formules que les propriétaires de chats plébiscitent le plus incluent généralement un taux de remboursement de 70 à 80%

Et ils ont raison car ce sont les mieux équilibrées.

Pour en savoir plus et découvrir par des exemples concrets ce fameux équilibre à trouver, on vous invite à la lecture de “Taux de remboursement et franchise d’une mutuelle pour animaux: trouver le juste équilibre“.

Vous verrez qu’il faut se méfier de son instinct quand on veut choisir la meilleure mutuelle pour son chat.

La franchise

Qu’est-ce qu’une franchise pour la mutuelle de mes animaux ?

La franchise est la somme restant à la charge de l’assuré dans le cas où survient un sinistre. 

Vous l’aurez compris, le but est d’avoir le moins de franchise possible tout en payant le moins cher. Il s’agit-là de l’un des leviers majeurs de concurrence entre les différentes mutuelles pour votre chat. 

Nous sommes bien d’accord avec vous, il n’y a rien de plus énervant que de voir son remboursement réduit à cause d’une franchise que personne n’avait vu venir.

Une franchise qui, en plus, se renouvelle tous les trois mois, tous les ans ou, pire, qui est systématique sur chaque facture vétérinaire.

Le grand paradoxe des franchises en assurance santé pour ses animaux ?

De manière générale dans toutes les assurances que vous connaissez (habitation, voiture, santé,…) plus la franchise est importante, moins la cotisation que vous payez est élevée. Inversement, plus la franchise est faible, plus la cotisation est chère. C’est ce qu’on retrouve partout… Sauf dans les mutuelles pour chien et chat. 

Eh oui… Contre toute attente, dans le monde de l’assurance santé pour chat, c’est très souvent le contraire qui se passe. Plus le taux de remboursement est élevé, donc plus l’assurance est chère, plus la franchise est importante, alors qu’on aurait pu s’attendre au raisonnement inverse. 

Mais pourquoi un tel positionnement de la part de la plupart des assurances pour chat ?

En fait, la peur qu’ont toutes ces mutuelles qui vous font payer des franchises élevées dans leurs formules les plus chères, c’est que vous vous disiez que, comme vous ne payez presque rien pour vos frais vétérinaires, vous allez vous rendre dans votre clinique vétérinaire à la moindre alerte, parfois de manière injustifiée

Donc pour freiner ce type de comportement, ils ont décidé d’augmenter leur franchise. 

Tout est fait pour que plus on vous rembourse, plus on vous incite à ne pas vous rendre chez votre vétérinaire afin que vous n’en abusiez pas. 

C’est l’un des paradoxes les plus frappants des mutuelles pour chat (et pour chien aussi d’ailleurs)

La franchise kozoo, qu’est-ce que c’est ?

Si nous devions résumer ce que nous venons de voir, la franchise:

  • Ca embrouille plus qu’autre chose (et c’est un peu le but, autant que vous le sachiez)
  • C’est totalement injuste (plus vous payez, plus votre franchise grimpe)

Partant de ces deux constatations et ne voulant nous inscrire dans aucune, nous nous sommes dit qu’il fallait en finir avec ça. 

Et nous l’avons fait.

Alors chez kozoo, c’est simple et toujours transparent encore une fois puisqu’il n’y a aucune franchise.

Et rien que ça, ça change tout.

La rapidité de remboursement 

Comment se faire rembourser ses frais vétérinaires ?

Après avoir réglé la facture de la clinique vétérinaire qui a soigné votre chat à la suite d’une consultation, d’une chirurgie ou d’une hospitalisation, il va vous falloir soumettre une demande de remboursement à votre compagnie d’assurance afin de pouvoir être remboursé. 

Cette demande de remboursement passe souvent par une feuille de soins à faire remplir par votre vétérinaire à la fin de la consultation ou de l’hospitalisation. Si des éléments manquent à cette demande, des compléments pourront vous être demandés. 

Alors seulement commence la longue attente.

Car une fois que la compagnie d’assurance pour animaux de compagnie aura examiné et approuvé votre demande, il va se passer un (trop) long moment avant que vous ne receviez effectivement votre virement sur votre compte en banque.

Les jours et les semaines passeront…

Le délai de traitement vs le délai de remboursement de votre mutuelle chat, ne vous faites pas avoir.

Le délai de traitement de votre dossier est souvent de 48 heures. Certains pourraient croire alors que le remboursement va logiquement leur être fait dans les 48 heures aussi. Eh bien non.

Ce qui est important est de bien faire la distinction entre le délai de traitement de votre dossier (que beaucoup mettent en avant avec un très gros 48h bien rassurant!) et le délai de remboursement.

Ce ne sont pas du tout les mêmes choses.

Parce qu’au final, qu’est-ce qui vous intéresse, vous ? C’est de savoir quand vous allez recevoir votre remboursement sur votre compte en banque.

Il vous suffit d’aller voir sur les forums pour vous rendre compte qu’il vous faudra attendre au minimum trois à quatre semaines si tout va bien, parfois plusieurs mois si tout va mal et parfois même jamais…

Les délais de remboursement de kozoo

Chez kozoo, c’est encore une fois simple et transparent : si nous avons tout entre les mains pour traiter votre dossier, dans les 48 heures le virement est parti.

Et tout ceci sans aucun supplément de votre mensualité comme d’autres compagnies peuvent le proposer.

C’est ce que nous aurions apprécié pour nous si nous avions cherché une mutuelle pour nos animaux alors nous l’avons appliqué pour vous.

C’est une promesse à laquelle nous tenions beaucoup.

Le plafond annuel de remboursement

Imaginez que votre chat soit imprudent et un peu maladroit. On vous rassure, c’est le cas de la plupart d’entre eux, ce n’est pas que le vôtre.

Imaginez maintenant qu’il tombe du toit de la voisine ou de l’imposante armoire de votre grand-mère que vous avez installé dans le bureau.

Résultat : une fracture du fémur ! Aïe!  

Facture de 1500 euros… Re-Aïe! 

Heureusement, vous avez souscrit à une assurance santé pour votre chat ! En plus vous avez un taux de remboursement de 80%, voire même de 100%, peu importe. Mais vous n’avez pas regardé votre plafond annuel de remboursement de votre contrat. 

Imaginez maintenant que votre plafond soit à 1000 euros ou 500 €… Aïe, aïe, aïe! Doit-on vraiment faire le calcul ? Il vaut mieux que vous soyez assis par terre car, même si ce n’est pas du toit de la voisine, vous risquez tout de même de tomber de votre chaise de déception.

Chez kozoo, notre plafond de remboursement est de 1800 euros par an.

Dans la pratique, très rares sont les factures chez le chat qui s’élèvent au-dessus de cette somme, surtout que, compte-tenu de notre taux de remboursement à 75%, cela veut dire que votre facture pourrait même s’élever jusqu’à 2400€.

Avouez que ça vous laisse de la marge.

D’autant que ce plafond, bien évidemment, est renouvelé chaque année

Dernier point et non des moindres, certaines assurances font diminuer le plafond de remboursement et les garanties proposées en fonction du vieillissement de l’animal. Au plus votre chat prend de l’âge, au moins il est couvert et, évidemment, c’est écrit en tout petit dans les conditions générales…

Chez nous, rien de tout ça, vous devez vous en douter.

Le plafond et les garanties seront les mêmes que votre chat ait un an ou quinze ans.

Le forfait prévention

A quoi sert l’assurance santé de votre chat ?

A être armé contre l’imprévisible évidemment. On pourrait même dire contre un éventail le plus large possible d’imprévisibles. C’est l’essence-même du rôle d’une assurance santé pour votre chat.

Très bien mais contre le prévisible, que fait-on ?

Chaque année a lieu la visite annuelle de santé chez votre vétérinaire qui comprend la vaccination de votre chat par exemple. Pour du prévisible, ça c’est du prévisible. On peut même prévoir la date de cette visite annuelle cinq ans à l’avance, c’est vous dire.

De plus, puisque son vaccin le protège, il n’y a absolument aucune raison que votre mutuelle ne vous rembourse pas cette prévention vitale pour lui.

Pour vous offrir ce service mais ne pas trop vous pénaliser (car ce forfait prévention a un coût important qui se répercute sur votre cotisation mensuelle), nous avons choisi de placer ce forfait prévention à 50€ renouvelable chaque année durant toute la vie du contrat.

Les frais cachés

“Les frais cachés c’est transformer

ses propres défauts en rentrée d’argent”

Ni plus, ni moins. 

Cela équivaut à dire à son client, “Je sais que là je ne suis pas bon, si tu veux que je sois meilleur, il faudra payer”

Voici les trois principaux frais cachés que vous pouvez retrouver dans vos contrats d’assurance santé pour votre chat. 

Les frais de dossier

Les frais de dossier… Dix euros, quinze euros… Ca n’a l’air de rien comme ça mais regardons de plus près le principe…

Le fameux dossier dont on parle, ce sont vos coordonnées, celles de votre animal, bref, ce dossier c’est vous qui le faites en ligne en vous inscrivant sur le site de n’importe quel assureur…

Alors dites-nous pourquoi devriez-vous payer pour quelque chose que vous faites vous-mêmes ? Ce serait aberrant, non ?  

Chez kozoo, pas de frais de dossier.

Les frais de mise en place de prélèvement

Appelés aussi frais de fractionnement, ces frais alourdissent inutilement la facture de votre contrat.  

Que sont exactement ces frais de fractionnement ? 

Ce sont simplement des frais que certains jugent utiles de vous faire payer pour vous donner la permission de payer l’assurance santé de votre chat par prélèvement tous les mois plutôt que de tout payer en une fois tous les ans.

Chez kozoo, pas de frais de fractionnement non plus.

Les frais de remboursement express

Vous faire payer des frais tous les mois pour que vous puissiez vous faire rembourser les frais vétérinaires de votre chat en deux jours plutôt qu’en trois ou quatre semaines, vous trouvez ça normal ? 

La norme ne devrait-elle pas être de vous rembourser dès que votre dossier est traité puisque la promesse est souvent que ce traitement se fasse en 48h ? 

Chez kozoo, pas de frais pour vous faire rembourser en 48h.

Vous avez tout compris ? Passez le kozooQuiz !

Le tarif de mon assurance chat dépend-elle de la race de mon chat ? 

La réponse est oui. 

Perplexes ? Venez, on vous explique tout.

D’abord le constat. Il existe des différences statistiques de risque de développer telle ou telle pathologie en fonction de la race de son chat. 

C’est indéniable, tout le monde le sait. 

Partant de ce constat, devions-nous faire payer aux propriétaires de races de chats statistiquement les moins malades le risque supplémentaire encouru par les races qui l’étaient plus ?

Pour être honnête, comme l’immense majorité d’entre-vous, nous aurions trouvé ce système totalement injuste. Nous avons donc choisi de moduler nos tarifs en fonction des différentes races de chats. 

C’est la solution, à nos yeux, la plus équitable pour tout le monde.

Vous vous demandez quels sont les chats les plus assurés en France?

Et bien les voici.

chat européen classement race

Le chat européen

Indétrônable parmi les indétrônables, le chat européen reste et restera encore longtemps comme la race la plus représentée en France et, à ce titre, le chat le plus assuré également. Nul besoin de passer par un élevage pour accueillir dans sa famille ce chat espiègle et affectueux. Il a tant de traits de caractères différents qu’il est difficile d’en souligner quelques-uns. Ce qui est sûr, c’est qu’il vous fera craquer.

Le chat “croisé”

Et oui, la deuxième place du podium des chats les plus assurés en France est détenu par… le chat croisé. Quoi de mieux que de conjuguer les caractères pour obtenir un chat unique en son genre ? Souvent issu d’un croisement avec un chat européen, il en garde souvent un tempérament aventureux et indépendant. Vous allez être conquis.

chat croisé classement race
chat persan classement race

Le persan

Les chats persans sont non seulement d’une beauté évidente, ils ont également un tempérament calme et affectueux. Plutôt adeptes aux calins qu’aux escapades, le canapé devient souvent leur résidence principale. Les persans d’aujourd’hui ne ressemblent que très peu aux persans d’hier car certaines de leurs caractéristiques ont été (sur)sélectionnées pour lui donner l’apparence qu’il a aujourd’hui.

Le sacré de birmanie

Les sacrés de Birmanie sont absolument magnifiques, tout le monde en convient. Tout en exhibant des yeux bleus perçants et un long manteau soyeux, les Birmans respirent l’élégance. Toutes les sources conviennent que la «mère fondatrice» de la race birmane était Wong Mau, un chat qui a été amené de Birmanie en Amérique par un marin en 1930. 

chat birman classement race
chat maine coon classement race

Le maine coon

Certains pensent que cette race est un croisement entre un chat domestique et un raton laveur, d’où leur nom (racoon signifiant raton laveur). Cette grande race de chat est un vrai membre de la famille. Ils sont affectueux envers les personnes de tous âges et raffolent d’être impliqués dans tous les événements familiaux, que ce soit à l’heure du repas ou de la sieste. Ils sont également connus pour leurs talents de chasseur et leur grande intelligence.

Le chartreux

Un chat royal s’il en est! Le Chartreux est originaire de l’ancienne Perse et aurait fait son apparition chez nous dès le temps des croisades, rien que ça! Immédiatement reconnaissables à leur fourrure bleu-gris et leurs yeux cuivrés, ils restent l’un des chats préférés des Français. Son tempérament plutôt affirmé conjugué à une certaine indépendance, le tout renforcé par un amour (souvent inconditionnel) pour son propriétaire en font un chat au caractère très agréable à vivre.

chat chartreux classement race
chat siamois classement race

Le siamois

Le chat siamois est très connu pour son look distinctif et, il faut bien le dire, souvent aussi pour son caractère très tranché.  Mais saviez-vous qu’ils sont l’une des plus anciennes races de chats au monde? Ou qu’ils étaient autrefois, d’où leur caractère peut-être, vénérés tels des rois? Si vous comptez acceuillir un siamois dans votre famille, préparez-vous à avoir de longues conversations avec eux car ils ne sont pas avares de vocalises. 

Existe-t-il des contraintes en matière d’assurance chat en fonction de l’âge ? 

Toutes les mutuelles pour chat ont un âge limite de souscription

Il faut bien y faire attention car au-delà de cet âge, un chat ne peut plus prétendre à commencer de bénéficier d’une mutuelle santé.

Le problème c’est que souvent l’idée de contracter une mutuelle pour son chat vient à la suite d’une facture importante chez son vétérinaire. Facture qui arrive souvent avec l’âge. Il est donc parfois trop tard lorsque l’intérêt de souscrire une assurance santé pour protéger votre chat vous saute aux yeux. 

Cet âge limite de souscription varie en fonction des compagnies. Certaines ferment ainsi leur portes de souscriptions dès l’âge de 5 ans. 

Chez kozoo, nous avons voulu un âge résolument plus logique puisque nous laissons les guichets ouverts à la souscription jusqu’à l’âge de 8 ans

Et souvenez-vous, dès que votre chat sera assuré, il le restera toute sa vie.

Il faut également souligner que le tarif de votre cotisation va également dépendre de l’âge de votre chat au moment où vous allez souscrire (s’il est en dessous de l’âge limite de souscription).

Ce sujet complexe a été traité dans notre article “Comment évolue le prix de l’assurance de mon chat en fonction de son âge?“. Vous y apprendrez toutes les ficelles afin de ne pas vous faire avoir avec des fausses promesses telles que celles qui consistent à vous faire croire que les tarifs sont fixes tout au long de la vie de votre chat.

Puis-je assurer mon chat alors qu’il est déjà malade ?

Oui, bien entendu. Mais…

Vous imaginez bien que, comme pour les mutuelles en santé humaine, une pathologie présentée avant la souscription ne pourra être couverte par cette nouvelle assurance, peu importe d’ailleurs la compagnie vers laquelle vous vous tournerez. 

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe ce que nous appelons des périodes de carence.

Une période de carence est la période comprise entre la signature du contrat d’assurance et sa prise d’effet. Cette période commence donc dès le début du contrat, c’est-à-dire dès le versement de la première cotisation.

Mutuelle chat, assurance chat, complémentaire santé pour chat : Est-ce pareil ?

Il existe en effet plusieurs dénominations pour parler d’assurance santé  qui découlent d’une comparaison avec le système en vigueur en médecine humaine. 

Ainsi vous pouvez entendre parler très souvent de mutuelle pour chats ou encore parfois de complémentaire santé pour chats. Il s’agit de la même chose. 

Certaines compagnies jouent sur ce flou de langage pour faire passer une assurance qui prend en charge uniquement les accidents pour une mutuelle alors que dans les faits, leur champ de remboursement est tellement étroit qu’on peut, à juste titre, ne pas les considérer comme telle. 

Si vous voulez le meilleur en termes de couverture pour votre chat, prenez bien garde à souscrire une assurance qui prendra en charge autant les accidents que les maladies car ce sera ce deuxième point dont vous aurez le plus besoin.

Soyez donc vigilants, surtout si votre assurance coûte moins de dix euros par mois.

Combien coûte une assurance chat ?

Pour faire court, votre mensualité va dépendre de deux choses :

1/ Ce que vous allez souscrire:

2/ Pour qui vous allez souscrire:

  • L’âge de votre chat
  • La race de votre chat
  • Où réside votre chat (et donc vous!) 

Découvrez plus en détails tous ces facteurs qui influencent le prix de l’assurance santé de votre chat dans notre article “Prix d’une mutuelle chat: les variables à connaître“.

Quelle est la meilleure assurance pour mon chat ?  

Comment comparer les assurances pour mon chat ? 

Si vous avez déjà lu cet article jusqu’ici, vous vous êtes rendus compte qu’une telle comparaison n’est pas chose facile.

Alors pour sortir vainqueur de ce challenge, voici nos 8 conseils pour bien comparer les assurances santé pour votre chat!

 

Conseil #1 : Ne comparez pas simplement les prix

Sans doute le conseil le plus important pour vous éviter de tomber de haut au moment où vous en aurez le plus besoin. 

Parce qu’il est facile de se faire avoir, vous en avez déjà eu la preuve. 

Pour être tout à fait transparents, nous aussi nous aurions pu faire une assurance “bling bling” qui ne vous aurait coûté qu’à peine dix euros par mois, même cinq à la limite, ce n’était pas un problème, et pour tout vous dire même beaucoup plus facile à faire.

Mais vous pensez bien que pour proposer un produit à ce tarif, il faut décocher tellement de cases pour que vous ne soyez remboursé que dans de très faibles cas de figure que même le terme d’assurance-santé n’est, à notre avis, plus applicable.

Au mieux nous aurions pu appeler cela une assurance-fracture, ou encore une assurance abcès après bagarre avec le matou du coin, et encore…

 Bref, ne succombez pas à la tentation, vous allez y perdre à coup-sûr.

Veillez évidemment à ce que votre mensualité rentre dans le budget que vous vous êtes fixé mais réfléchissez bien à ce point : « Dans quels cas mon chat est-il couvert pour ce prix-là ? ».

Conseil #2 : Le forfait prévention de la mutuelle de mon chat est-il bien équilibré ?

Bien équilibré, c’est vraiment le terme.

Selon nous, il faut que ce forfait existe. Après tout, vous payez tous les mois une mensualité, il faut au moins que la visite annuelle vaccinale de votre chien soit comprise dans les remboursements auxquels vous avez droit, donc aux alentours d’une cinquantaine d’euros.

S’il est moins important, l’utilité d’avoir un forfait prévention se discute vraiment et s’il est plus important… Eh bien dans ce cas vous allez le payer cher, et très souvent beaucoup plus que ce que vous n’allez y gagner comme nous l’avons vu plus tôt.

Donc fausse bonne idée.

 C’est pourquoi avoir dans ses critères de choix d’une assurance santé pour son chat un forfait prévention correspondant au prix moyen d’une visite vaccinale nous semble être un bon équilibre.

En tous cas, c’est celui que nous avons choisi.

Conseil #3 : Le taux de remboursement de la mutuelle de mon chat est-il bien équilibré ?

Encore une question d’équilibre.

Imaginez une grosse facture…

Votre chat a avalé une ficelle de sac poubelle en jouant avec et maintenant il est en occlusion intestinale.

Aucun autre choix que l’opération chirurgicale. La vie de votre chat est en jeu.

Imaginez maintenant que, malgré l’assurance que vous avez souscrite, vous deviez tout de même débourser 50% de la facture plus une franchise. Votre banquier risque de ne pas trouver ça très drôle et vous encore moins.

A l’inverse, débourser des mensualités de 40 ou 50 euros par mois pour être remboursé de 100%, certes vous aurez un bon remboursement en cas de pépin mais au final, vous aurez payé très cher ce luxe.

Dans la pratique, vous êtes nombreux à avoir bien compris le piège et finalement très peu de souscripteurs choisissent ce type de formule « 100% des frais vétérinaires remboursés ».

Un taux de remboursement raisonnable nous semble être entre 70 et 80% et c’est d’ailleurs ce que l’immense majorité des propriétaires de chats choisissent.

Conseil #4 :Le plafond annuel de ma mutuelle chat est-il suffisant ?

Il est préférable de choisir un plafond annuel minimal de 1500 €.

Parce que la ficelle du sac poubelle, outre le fait de mettre la vie de votre chat en jeu, peut coûter très cher.

En dessous vous risquez de rapidement épuiser votre solde de remboursement en cas de chirurgie lourde ou, et c’est d’ailleurs plus souvent le cas, en cas de maladie chronique comportant de nombreuses investigations exploratoires afin de la diagnostiquer et de surveiller son évolution, comme par exemple : 

  • Prises de sang régulières pour surveiller ses reins ou sa thyroïde. 
  • Échographies cardiaques régulières pour surveiller son coeur.
  • Radiographie régulières pour surveiller son épanchement pleural ou ses calculs urinaires.
  • ….

Un dernier exemple très parlant. Savez-vous qu’un scanner vous coûtera en moyenne 500 € ? Si vous avez un plafond à 1000 €, vous avez déjà épuisé la moitié de vos billes avant même qu’une solution médicale ou chirurgicale ne soit envisagée.

Ce serait dommage, non ?

A l’inverse un plafond très élevé (plus de 2000 euros) vous sera peu utile et vous coûtera beaucoup plus cher. 

Conseil #5 : Existe-t-il une franchise à l’assurance santé de mon chat ?

Ca n’a l’air de rien comme ça mais si vous avez pour chaque facture une franchise de 15 ou 20 €, votre taux de remboursement factuel dégringole très vite.

Imaginez une facture de 80 € (moyenne des factures vétérinaires en France), remboursé à 80% avec une franchise de 20 €. Au final sur votre facture de 80 €, vous ne serez remboursé que de 44 €, soit un taux de remboursement qui frôle les 50 % à la place de ce qui était annoncé (80%).

Donc ne vous faites pas avoir et faites bien attention avec les franchises qui, sur les « petites » factures, influent énormément sur l’efficacité de votre contrat. 

Une assurance santé pour votre chat sans aucune franchise, vous l’aurez compris, vous met à l’abri de ce genre de déconvenue et est beaucoup plus transparente.

Conseil #6 : Quelles sont les exclusions du contrat d’assurance santé de mon chat ?

Ne vous leurrez pas, toutes les assurances ont des exclusions et l’assurance santé que vous aurez choisie pour votre chat en aura également.

Aucune ne remboursera les frais liés à des maladies déjà présentes avant que vous ne souscriviez. Aucune ne remboursera les frais liés à des maladies pour lesquelles votre chat aurait dû se faire vacciner. 

De manière générale les exclusions sur un contrat pour chat sont moins nombreuses que celles observées sur un contrat d’assurance santé pour chien. 

Ceci s’explique principalement par une plus faible incidence de maladies héréditaires généralement exclue des contrats pour chiens comme par exemple la dysplasie de la hanche.  

Conseil #7 : Les avis sur l’assurance-santé de mon chien sont-ils vérifiables ?

Si, en visitant la page d’un assureur, vous voyez la photo d’une femme arborant son plus beau sourire avec son chat dans les bras et en-dessous d’elle un texte entre guillemets où elle vante les mérites de sa fabuleuse assurance santé animale, un conseil… Fuyez. 

Certes, les avis sont indispensables aujourd’hui mais encore faut-il qu’ils soient le reflet de la réalité et non inventés ou triés sur le volet.

Préférez donc une assurance qui ne cache rien à ses futurs souscripteurs et qui travaille avec une société d’avis externe et surtout indépendante.

Conseil #8 : Les délais de remboursements sont-ils corrects ?

Sur ce sujet comme en cas de maladie de votre animal, aller direct consulter les forums est souvent dangereux.

Préférez toujours l’avis de votre vétérinaire. Son avis sera toujours plus pertinent.

Si vous ne résistez pas à la tentation néanmoins, vous verrez que bon nombre de propriétaires de chats mettent au minimum trois à quatre semaines à se faire rembourser, parfois même plusieurs mois.

Evidemment, ils ne sont pas contents, vous allez vite vous en rendre compte en lisant leurs commentaires.

En plus ils ne comprennent pas car il était bien écrit que leur dossier serait traité en 48 h…

Certes, leur dossier est traité en 48 heures mais ils ne seront pas remboursés en 48h.

Faut-il faire confiance aux comparateurs d’assurance santé pour mon chat ?

Aujourd’hui, les comparateurs d’assurance sont incontournables dans le paysage de l’assurance santé animale.

Vous vous en rendrez vite compte lorsque vous chercherez la vôtre. 

Pour répondre à la question posée, oui, vous pouvez leur faire confiance.  

Cela étant dit, il faut tout de même que vous compreniez certaines subtilités afin d’avoir toutes les cartes en main pour parcourir leurs offres comparatives. 

Premièrement, ils ne sont pas exhaustifs, ils vous présentent les compagnies qui travaillent avec eux. 

Deuxièmement, malgré toute leurs bonnes volontés, pour comparer il faut des points communs. Ces points communs seront donc dans le comparatif. Mais qu’en est-il des spécificités de telle ou telle compagnie qui ne se retrouvent nulle part ailleurs. Là, évidemment, impossible de poser cela dans un tableau comparatif puisqu’il n’y a rien à comparer.

Un comparateur n’a pas vocation à être exhaustif

Il faut bien que vous ayez cette notion en tête car ça change tout.

Le comparateur ne vous présentera en comparaison que les compagnies d’assurance qui ont payé pour que vous les voyiez. Leurs véritables clients sont les compagnies d’assurance. Pour vous c’est totalement gratuit.

Et c’est normal, ce n’est pas la question, mais c’est bien de le savoir car il ne faut pas que vous partiez du principe que le tri est impartial, fruit d’une longue sélection et réflexion…

Si le comparateur a six assurances qui le paient pour être présentes dans leur catalogue, le comparateur comparera ces mêmes six acteurs et celui qui n’aura pas payé n’y sera tout simplement pas, même s’il est meilleur ou moins cher.

Nous vous conseillons donc de parcourir plusieurs comparateurs pour avoir une vision plus globale. 

Un comparateur ne peut pas tout comparer

Un comparateur de mutuelle pour chat va comparer ce qui est comparable donc utiliser les grandes lignes de chacune des assurances qui sont dans son catalogue afin d’avoir des éléments objectivables de comparaison.

Vous allez donc avoir une vision d’ensemble.

A vous, ensuite, d’aller regarder plus finement les propositions et les services offerts par telle ou telle mutuelle.

Un produit d’assurance est bien s’il est transparent et ne vous fait pas de fausses promesses. Et ce qui est encore mieux, ce qui change tout, c’est d’avoir en plus de l’assurance, des services pertinents et une vraie relation avec son assureur.

Qu’est-ce qui rend kozoo unique dans le domaine de l’assurance pour chat ?

Nous ne nous occupons exclusivement des chiens et des chats et nous le faisons bien.

Nous sommes transparents avec vous. Chez kozoo, pas de frais de dossier ni de frais de mise en place de prélèvement. C’est votre cotisation mensuelle et rien que cela.

Nous ne nous cachons pas derrière de “faux conseils” via des formules “sérénité”, “confort”, “confort +”, “ultime”, etc….Notre formule est unique, simple, lisible et nous avons la conviction que c’est celle qui vous apportera le niveau de protection le plus adéquat.

Nous n’imposons aucune franchise. C’est rare de nos jours.

Nous ne plaisantons pas avec les délais de paiement : on vous rembourse en 48h.

Nous ne voulons pas sélectionner vos compagnons : nous sommes ouverts à tous les chiens et chats.

Nous ne vous attribuons pas qu’un numéro client quand vous souscrivez chez nous : vous faites partie de la communauté kozoo.

Nous voulons vous offrir plus qu’une assurance : nous vous accompagnons de nos conseils personnalisés.

Nous avons une vision sur la santé de demain : nous vous proposerons bientôt des objets connectés qui vous aideront vraiment à mieux prendre soin de votre compagnon.

Nous sommes engagés pour le bien-être animal au travers d’actions solidaires : une part de nos revenus leur est consacrée et vous allez être les acteurs, auprès de nous, de la sélection des associations que nous allons sélectionner et financer.

Nous sommes kozoo. Et ça va décoiffer !

chat mouillé