Alimentation du chat et du chien : qu’est-ce que le BARF ou Raw Feeding ?

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse
vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Chez kozoo, nous savons que l’alimentation joue un rôle clé dans la santé de nos chats et chiens. Nous vous avons déjà donné nos conseils pour bien nourrir votre chat et choisir l’alimentation de votre chien. Aujourd’hui, nous vous parlons de régimes à base d’aliments crus, qui se sont largement popularisés ces dernières années : le BARF et le Raw Feeding pour chats et chiens.

En quoi consistent-ils, quels sont leurs bienfaits, mais aussi les contraintes liées à ce type d’alimentation animale ? Faisons le point.

Une alimentation naturelle alternative pour chats et chiens

Ces modes d’alimentation alternatifs se basent sur le constat que chats et chiens sont des animaux carnivores, qui se nourriraient essentiellement de protéines animales s’ils vivaient encore en liberté dans la nature. Ces deux régimes, majoritairement à base de viande crue, ont été mis au point par des vétérinaires et font la part belle aux ingrédients les plus bruts possible.

Gros morceaux de viande crue
La viande crue fait partie de la base de l’alimentation BARF ou Raw Feeding (© Eiliv Aceron – Unsplash).

Le BARF

Cet acronyme signifie « Biologically Appropriate Raw Food » ou « Bones And Raw Food ». Cela signifie qu’il s’agit de nourriture crue biologiquement adaptée ou d’os et aliments crus.

Cette alimentation inclut :

  • de la viande crue ;
  • de gros os charnus encore en chair (rappelons en effet qu’il ne faut pas donner d’os cuits ou de petits os à nos chiens) ;
  • divers fruits et légumes en purée ;
  • différents suppléments (mélange d’herbes ou d’algues, œufs, huiles végétales, levure de bière, vitamines, probiotiques, vinaigre de cidre, …).

Le chien étant un animal omnivore, ce régime contenant environ 60 à 70% de protéines + des fibres lui convient très bien.

Le Raw Feeding

Cela se traduit par « nourriture crue » ou « nourriture brute ». Le but est ici de reconstituer une proie entière la plus « pure » possible, telle qu’elle serait mangée par l’animal dans la nature. Ce régime alimentaire, plus restreint que le BARF et donc plus rapide à préparer, se compose généralement de :

  • viande crue coupée en gros morceaux  ou poisson (environ 75%) ;
  • gros os (environ 15%) ;
  • abats (environ 10%).

En complément, il est possible d’ajouter de façon ponctuelle des œufs ou des restes de table.

Pour le chat qui est un carnivore strict, dont les besoins en protéines sont plus élevés que ceux du chien, ce régime alimentaire est particulièrement adapté.

Un chat qui mange un morceau de poisson cru
Le Raw Feeding est plutôt adapté aux chats (© Piotr Musioł – Unsplash)

Les avantages du BARF ou Raw Feeding pour nos animaux

Des aliments naturels et mieux adaptés à leurs besoins

Le but est ici de préserver nos animaux des aliments industriels et transformés, malheureusement bien souvent constitués de produits néfastes pour leur santé : additifs, colorants, conservateurs, etc. De plus, certains de ces aliments (comme les croquettes) ne répondent pas aux besoins naturels de nos chats et chiens. Ils incluent en effet une trop grande quantité de céréales, au détriment des protéines.

Le BARF et le Raw Feeding se rapprochent ici le plus possible de l’alimentation consommée par les ancêtres de nos animaux (chats sauvages et loups). En ce sens, ils constituent une alimentation plus saine, répondant mieux à leurs besoins naturels.

Un chien couché près de sa gamelle
L’alimentation naturelle est généralement plus appréciée par nos animaux que la nourriture industrielle (© Chris Benson – Unsplash)

La provenance des aliments est également plus transparente : étant moins transformés, ils sont plus faciles à tracer et vous savez exactement ce que mange votre animal.

Enfin, la nourriture crue a l’avantage de conserver toutes ses vitamines et minéraux, habituellement détruits à la cuisson.

Une alimentation favorisant une bonne santé

Même si aucune étude ne semble prouver concrètement les bienfaits du BARF et RAW Feeding, plusieurs constats sont mis en avant par les propriétaires convaincus. Ils constatent généralement :

  • un meilleur fonctionnement digestif, une réduction des selles et une meilleure haleine (la viande crue est plus digeste pour nos animaux) ;
  • une santé bucco-dentaire assurée grâce à la mastication prolongée ;
  • une satiété favorisée ;
  • une alimentation moins calorique ;
  • un pelage plus doux et brillant ;
  • un maintien d’un bon métabolisme musculaire grâce aux protéines ;
  • une amélioration de l’état de santé des animaux ayant certaines maladies chroniques (digestives, articulaires, …) ;
  • une meilleure vitalité ;
  • une nourriture appétente, que nos animaux prennent plaisir à manger.
Un chien heureux et en bonne santé
Meilleure vitalité et diminution des problèmes de santé font partie des arguments en faveur du BARF pour chiens (© Ralu Gal – Unsplash)

Si vous vivez avec des animaux, nous savons que leur santé est votre priorité. Pour permettre au plus grand nombre de profiter d’une protection au quotidien, notre assurance santé pour chats et chiens propose désormais des conditions d’adhésion élargies. Vous pouvez ainsi assurer votre animal dès ses 2 mois et jusqu’à ses 12 ans inclus. Retrouvez différents exemples de frais vétérinaires remboursés par notre mutuelle sur notre site.

Les inconvénients de l’alimentation crue pour nos animaux

Bien doser et équilibrer les repas

Pour éviter toute carence ou surdosage, qui pourraient impacter la santé de nos chats et chiens, il est important de préparer les doses adaptées à chaque animal. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel, vétérinaire ou nutritionniste, pour élaborer des « menus » équilibrés. Bien sûr, un chiot ou un chaton, un animal âgé ou encore stérilisé ne bénéficieront pas de la même ration quotidienne.

La quantité est généralement calculée en fonction du poids de l’animal, mais les compléments donnés dans une alimentation BARF dépendront aussi de ses problèmes de santé éventuels, de son mode de vie, etc.

Il est également important de savoir choisir les différents aliments. Par exemple :

  • la viande de porc peut être porteuse de maladies ;
  • les rognons et le foie doivent être consommés en petite quantité ; 
  • les os doivent être choisis méticuleusement pour ne pas risquer d’occasionner de problèmes de santé (occlusion intestinale, problèmes de dents, …) ;
  • du côté des fruits, raisin ou avocat sont toxiques pour nos animaux entre autres.
Un chien mange un morceau de viande
Savoir choisir les ingrédients donnés à nos chats ou chiens est primordial dans le cadre d’une alimentation BARF ou Raw feeding (© Tatiana Rodriguez – Unsplash)

Prendre des précautions d’hygiène

L’un des inconvénients majeurs des aliments crus est leur conservation. Surtout, la viande crue peut très vite développer des agents pathogènes (bactéries, virus, parasites, …) nocifs pour nos chats et chiens, mais qui peuvent en plus se transmettre à l’homme. C’est par exemple le cas des salmonelles, qu’aucune cuisson ne viendra détruire dans le cadre d’une alimentation BARF ou Raw Feeding.

Des précautions sont donc indispensables pour éviter tout risque sanitaire :

  • soyez vigilant quant à la provenance des aliments ;
  • au moindre doute concernant la couleur ou l’odeur d’une viande, abstenez-vous de la proposer à votre animal ;
  • ne proposez pas d’aliments dont la date limite est dépassée (mention « à consommer jusqu’au ») ;
  • respectez la chaîne du froid ;
  • si vous congelez vos aliments (ce qui permet de les conserver plus longtemps et de détruire la plupart des agents pathogènes), vérifiez bien qu’ils ne l’ont pas déjà été précédemment ;
  • passez les fruits et légumes sous l’eau avant de les cuisiner ;
  • lavez-vous bien les mains avant et après la préparation des repas ;
  • utilisez des ustensiles toujours propres.

Prévoir du temps et du matériel

Que ce soit pour trouver les différents aliments ou pour la préparation, il est évident que les alimentations BARF ou Raw Feeding demandent un minimum d’investissement et d’organisation.

Tout d’abord, vous aurez besoin d’un peu de matériel :

  • de bons couteaux pour découper la viande ;
  • une balance pour peser les différents ingrédients ;
  • un congélateur de grande contenance pour stocker les aliments.

Pour vous faciliter la vie, il existe désormais des sites qui proposent des barquettes et menus presque clés en main, ou bien vous livrent tous les ingrédients pour préparer vos propres rations.

D’un point de vue financier, ce mode d’alimentation peut aussi être plus onéreux. Tout dépendra en fait  du mode d’approvisionnement des aliments (achat en ligne, arrangement avec un boucher, achat groupé en gros, etc.). Ce sont surtout les compléments qui feront parfois grimper la note, mais le rapport qualité-prix reste souvent plus favorable qu’avec des aliments industriels.

Si vous avez déjà testé ce mode d’alimentation naturelle avec votre chat ou chien, n’hésitez pas à nous partager votre expérience !

(Photo principale © M Burke – Unsplash)

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot