Alimentation du chat : nos conseils pour bien le nourrir

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Le choix de l’alimentation du chat est un élément crucial pour un animal heureux et en pleine santé. Si vous vivez avec un félin, plusieurs questions ont certainement dû vous venir à l’esprit lorsqu’il s’agissait des repas : croquettes ou pâtées, à heure fixe ou en fractionné, trop ou pas assez ?

Il n’existe pas une seule façon parfaite et universelle de bien nourrir un chat : l’alimentation doit s’adapter aux caractéristiques de chacun, mais aussi bien sûr à ses goûts. Voici nos conseils pour offrir à votre chat une alimentation équilibrée.

En complément, n’hésitez pas à consulter note article sur les aliments à proscrire pour un chat en bonne santé.

Un chat qui flaire de la nourriture
Tous les chats n’ont pas les mêmes besoins alimentaires, ni les mêmes goûts ! (© Anastasiia Rozumna – Unsplash)

Choisir une alimentation adaptée à votre chat

Comme chez les humains, les besoins alimentaires des chats diffèrent selon les moments de leur vie. Un chaton, un chat adulte ou un chat âgé ne se nourrissent évidemment pas de la même façon. Mais au-delà de l’âge, d’autres critères doivent être pris en compte pour choisir la nourriture la mieux adaptée à votre félin :

  • sa race (les races sans poils ont par exemple des besoins caloriques plus élevés que les autres afin de réguler leur température) ;
  • sa morphologie, son poids ;
  • son mode de vie (un chat d’intérieur a des besoins caloriques réduits par rapport à un chat d’extérieur) ;
  • la stérilisation (un chat stérilisé aura tendance à prendre plus facilement du poids qu’un chat non-stérilisé et pourra connaître des petits soucis digestifs spécifiques) ;
  • ses maladies ou problèmes de santé éventuels (obésité, maladie de Crohn, diabète, insuffisance rénale, etc.).

Privilégiez les aliments spécifiques (junior, sénior, chat stérilisé, chat d’intérieur, etc.) ou n’hésitez pas à demander conseils à votre vétérinaire.

Quel type de nourriture privilégier pour son chat ?

Contrairement aux chiens qui sont omnivores, les chats sont des carnivores. Quel que soit le mode d’alimentation choisi, l’important est de respecter leurs besoins nutritionnels. La nourriture devra ainsi contenir beaucoup de protéines (30 à 40 % de la ration alimentaire). Sont également indispensables l’eau, les lipides (acides gras essentiels) et fibres, mais aussi les nutriments (vitamines et minéraux).

Une bonne alimentation permet à l’organisme de votre animal de fonctionner correctement et limite les problèmes de santé. Et parce que le bien-être de votre chat est votre priorité, l’assurance pour animaux kozoo vous propose deux formules santé, pour protéger votre compagnon en cas de maladies, accidents et hospitalisations.  

Les croquettes pour chats

Les croquettes sont généralement la solution privilégiée pour nourrir un chat. Elles sont faciles à doser, peuvent être données en libre-service et sont généralement appréciées de nos félins.

Il existe désormais des croquettes pour répondre à pratiquement tous les besoins spécifiques des chats. L’important est surtout de veiller à leur qualité et à leur composition : elles doivent inclure des protéines, mais avoir une teneur limitée en céréales et en glucides, difficiles à digérer et pouvant causer des problèmes de santé.

Les + :

  • gestion de l’alimentation facilitée 
  • aliments secs qui se conservent plus longtemps
  • adaptées à toutes les caractéristiques des chats

Les – :

  • pas toujours de bonne qualité ou de bonne composition
  • aucun apport d’eau, ce qui peut favoriser certains problèmes de santé si le chat ne s’hydrate pas assez en parallèle
Un chat mange des croquettes
Les croquettes pour chats font partie des aliments privilégiés, et il en existe pour tous les félins ! (© Kabo – Unsplash)

La pâtée pour chats

Si la pâtée est parfois considérée comme une friandise, il s’agit bien d’un aliment à part entière, qui peut être donné au quotidien aux chats. Souvent riche en protéine, elle se rapproche des besoins nutritionnels naturels des félins.

Il existe de nombreuses formulations et différents conditionnements (boîtes, sachets, barquettes, etc.). Ici encore, nous vous conseillons de privilégier les aliments de bonne qualité, riches en protéine et pauvres en glucides.

Bien sûr, il est possible de proposer une alimentation mixte pour un chat en pleine santé. Par exemple, en associant des croquettes à 1 ou 2 pâtée par jour.

Les + :

  • alimentation humide qui couvre une partie des besoins en eau quotidiens, permettant de favoriser la satiété et de limiter le développement de certaines pathologies (troubles urinaires ou rénaux par exemple)
  • moins calorique que les croquettes (limite le surpoids)
  • appétente : les chats même difficiles ou malades apprécient souvent ce type de nourriture

Les – :

  • aliment périssable, qui se dégrade plus rapidement

Le BARF pour chats

Le BARF (Biologically Appropriate Raw Food ou Bones And Raw Food) est un régime alimentaire à destination des animaux domestiques (chats, chiens, furets). Il est constitué de protéines crues (viande ou poisson), sans produits transformés. C’est une alimentation considérée comme naturelle et la plus proche des besoins nutritionnels des chats.

Il existe des barquettes toutes prêtes qui se conservent au congélateur, mais vous pouvez aussi préparer vos propres recettes maison. L’important est toujours de veiller à retrouver un bon équilibre, incluant les protéines, mais aussi les nutriments essentiels pour éviter tout risque de carence. Généralement, des compléments alimentaires (vitamines et minéraux) sont nécessaires.

Les + :

  • se rapproche le plus des besoins nutritionnels des chats
  • se compose d’ingrédients naturels et frais, non-industriels et non-transformés

Les – :

  • demande un investissement de temps pour la préparation des repas si vous optez pour du fait-maison
  • nécessite des connaissances en nutrition pour bien équilibrer les rations alimentaires
  • le stockage des différents ingrédients peut-être contraignant
Un chat se lèche les babines après le repas
Un chat qui a une alimentation équilibrée a plus de chance d’être en bonne santé (© Don Hassan – Unsplash)

La fréquence des repas

Quand et combien de fois par jour dois-je nourrir mon chat ? C’est une question qui revient souvent.

Physiologiquement, le système digestif du chat ne lui permet pas d’avaler de grandes quantités de nourriture en une seule fois. Nos félins se nourrissent plutôt de petites quantités, mais de nombreuses fois au cours d’une journée. On dit souvent que le chat est un grignotteur, qui ferait naturellement plus d’une dizaine de petits repas par jour.

Pour respecter au mieux les besoins naturels du chat, nous vous recommandons de proposer les repas en libre-service ou en fractionné, plutôt qu’une ou 2 fois seulement dans la journée. Cela permet à l’animal de ne pas ressentir de frustration ou de stress de manquer.

La plupart des chats savent très bien s’autoréguler (cela peut toutefois nécessiter un temps d’adaptation), surtout s’ils ont été habitués depuis leur jeune âge à une alimentation en libre-service.

Mais si vous avez peur que votre animal vorace n’avale toute sa ration en une seule fois, n’hésitez pas à utiliser au départ des gamelles ludiques ou gamelles anti-glouton. Elles se révèlent bénéfiques tant pour la santé mentale que physique de l’animal.

(Photo principale © Lina Angelov – Unsplash)

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot