Substances et aliments à proscrire pour votre chat 

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Les chats sont réputés pour être des fines gueules. Il n’empêche qu’ils peuvent de temps en temps se laisser aller à des essais alimentaires incongrus. Avec des conséquences parfois graves.

Ce qui est bon pour les Humains est souvent bon pour nos chats. Mais pas toujours. C’est cette nuance que l’on aborde ici en vous donnant la liste de tous les liquides et aliments à proscrire pour votre boule de poils.

L’alcool, évidemment…

L’alcool est extrêmement dangereux pour les chats, comme pour les chiens aussi. Certains pourraient être tentés, pour rire, de donner un peu de bière, à leur chat. N’y pensez même pas. C’est susceptible de mettre sa vie en danger. S’il en consomme par accident, vous remarquerez des problèmes digestifs apparaître, une difficulté à respirer et à s’orienter. Il faut alors sans tarder se rendre chez votre vétérinaire

L’avocat

Les chats étant des carnivores exclusifs (70% de leur nourriture doit être composée de viande), ils ont un système digestif complètement différent du nôtre. L’avocat contient des substances toxiques pour les chats comme pour les chiens.  Si votre animal ingère de l’avocat par inadvertance, il est susceptible de vomir ou d’avoir des diarrhées, avec un risque réel d’inflammation du pancréas.

Le chocolat

Même si les chats ne sont pas a priori attirés par le chocolat, ils sont susceptibles d’en ingérer au travers de biscuits qui en contiennent ou toute autre forme de friandise. Les conséquences peuvent alors graves : vomissements, diarrhées, problèmes cardiaques, circulation sanguine altérée…bref vous l’aurez compris, la vigilance s’impose.

La toxicité du chocolat dépend de son taux de concentration. Ainsi, du chocolat au lait aura une nocivité moindre que du choolat noir. 

De même, les quantités ingérées vont déterminer la réaction de l’organisme de votre chat. Une pépite de chocolat peut rester sans incidence, un carré de chocolat noir certainement pas. 

Un chat vigilant 😉

Les laitages

C’est probablement le sujet le plus débattu, tant les images du bon bol de lait lappé par son chat restent coriaces dans notre imaginaire.

Cela ne devrait pas l’être car les choses sont claires d’un point de vue médical : les laitages, qu’ils soient issus de la cache ou d’autres espèces, ne sont pas bons pour votre chat et peuvent sérieusement endommager son système digestif.

On ne parle pas ici d’un petit bout de parmesan ou d’autres morceaux de fromage donnés en très petites quantités. Ils resteront le plus souvent sans conséquences.

En revanche, un repas à base de produits laitiers est absolument à proscrire.

A noter également que pour les chatons, c’est la même chose, à l’exception du lait maternel ou d’un lait de substitution dûment approuvé par votre vétérinaire.

La caféine

Les chats sont sensibles à la caféine et l’ingestion de doses importantes peuvent se transformer en urgence vétérinaire. En général, les symptômes surviennent dans les 30 minutes qui suivent l’ingestion et ils peuvent durer jusqu’à 12 heures. Les accidents arrivent assez fréquemment avec des grains de café tombés par terre ou tout simplement l’ingestion d’aliments ou de breuvages qui contiennent de la caféine (thé noir par exemple). 

Les agrumes (orange, citron, pamplemousse, mandarine…)

Les chats ne sont pas attirés par les agrumes, c’est en général même l’inverse. Ils agissent chez eux comme un repoussoir. Cela ne signifie pas qu’il faut les considérer comme des aliments sans danger pour eux.

Ne serait-ce qu’un zest de ces agrumes peut provoquer des troubles digestifs sérieux et des irritations de la peau.

A fortiori, l’utilisation d’huile essentielle de citron à proximité de son chat (sous forme de diffuseur) est à éviter absolument. 

Les croquettes ou pâté du chien

Ce n’est pas parce qu’une marque produit de l’alimentation pour chiens et chats que celle-ci peut être utilisée indifféremment pour l’un et l’autre.

Les nutriments utilisés pour les chiens (omnivores) ne conviennent pas aux chats. 

L’ail

Plus ou moins tout le monde sait bien aujourd’hui que l’ail n’est pas bon pour les chats. Il contient des substances qui peuvent littéralement détruire les globules rouges de votre animal et provoquer une anémie. Dans la plupart des cas, un chat n’ira pas vers cet aliment qui ne l’attire pas, mais on ne sait jamais ! 

Méfiez-vous en particulier des potages ou aliments pour bébé qui peuvent sembler anodins à première vue mais qui contiennent souvent, en plus de la poudre de sodium, de la poudre d’ail

L’oignon, la ciboulette et l’échalote

Mêmes causes et mêmes effets que l’ail : l’oignon, la ciboulette et l’échalote contiennent des substances toxiques pour les chats. Ils doivent être absolument surveillés, d’autant qu’on en laisse souvent traîner sur le plan de travail de la cuisine et même par terre.

Quel régal !

Raisin, raisin sec et baies

L’ingestion de ces fruits par votre chat peut avoir des conséquences très graves en causant des dommages à son foie.

Les médicaments pour les humains

Ce n’est pas parce que beaucoup de laboratoires pharmaceutiques fabriquent des médicaments pour les humains puis se servent des mêmes molécules pour en fabriquer pour les animaux que les deux catégories sont substituables. 

En particulier, certains médicaments, dont on pourrait croire qu’ils peuvent être utilisés pour l’animal, sont à proscrire :

  • Antidépresseurs : votre chat peut avoir un traitement antidépresseur prescrit par votre vétérinaire mais la posologie n’aura rien à voir avec la vôtre. Lui faire ingérer une grande quantité d’antidépresseurs en pensant que c’est la même famille de médicaments peut entraîner des problèmes neurologiques graves..
  • Traitement de l’hyperactivité ou désordre de l’attention : tout médicament de cette famille représente un danger mortel pour votre animal.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens : très utilisés par les Humains pour soulager douleurs, fièvres, etc…ils peuvent entraîner des lésions graves aux reins et au foie du chat..
  • Paracétamol: un grand classique pour nous les bipèdes, mais à éviter absolument pour nos compagnons à quatre pattes. La substance peut causer des dommages sérieux à leurs globules rouges.
  • Pilule contraceptive : tout simplement toxique

D’autres familles de médicaments présentent des dangers, il serait trop long de les aborder tous ici. Retenez qu’il ne faut jamais donner à votre animal un médicament issu d’une prescription médicale pour un humain.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot