Petits chiens : les nouvelles races préférées des jeunes générations

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Les petits chiens ont toujours fait partie des races préférées des Français. S’ils étaient auparavant beaucoup associés aux personnes âgées, ils connaissent depuis ces dernières années un véritable regain de popularité auprès de la jeune génération.

Alors pourquoi les jeunes adoptent-ils de plus en plus de chiens de petite taille ? Et que faut-il savoir avant de se lancer dans l’adoption de ces races ? Voici nos réponses.

Les différentes races de chiens de petite taille

Comment définir concrètement un petit chien ? Nous considérons comme chiens de petite taille les races dites minuscules ou naines, pesant moins de 5 kilos, mais aussi celles pesant entre 5 et 10 kilos. De plus, ces chiens ne dépassent généralement pas 30 à 40 cm au garrot.

Parmi les plus connues, citons par exemple :

  • Le Bichon
  • Le Bouledogue français
  • Le Caniche
  • Le Carlin
  • Le Cavalier King Charles
  • Le Chihuahua
  • Le Coton de Tuléar
  • L’Epagneul nain continental
  • L’Epagneul tibétain
  • Le Fox-terrier
  • Le Jack Russel
  • Le Lhassa Apso
  • Le Pékinois
  • Le Pinscher nain
  • Le Shih tzu
  • Le Westie
  • Le Yorkshire
Petits chiens yorkshire, bouledogue français et chihuahua
Yorkshire, Bouledogue français et Chihuahua sont des petits chiens populaires (© Crystal Huff,  Jonathan Arellanos et Mélanie These – Unsplash)

Pourquoi un tel engouement pour les petits chiens chez les jeunes ?

Ce n’est pas nouveau, les petits chiens ont toujours été très appréciés. Il n’y a qu’à voir le nombre de personnages célèbres appartenant aux races de petites tailles, que l’on retrouve dans la fiction : Idéfix chez Astérix, le Milou de Tintin, Lady dans la Belle & le Clochard, Zig-Zag le jouet Teckel dans Toy Story,  Percy le Carlin dans Pocahontas,… et beaucoup d’autres !

Ces races de chien avaient auparavant plutôt une image associée aux personnes âgées (les « chiens de Mamies »). Il est vrai que beaucoup de petits chiens au tempérament calme et casanier se révèlent être de très bon compagnons de nos aînés. Mais ce sont désormais les jeunes générations qui plébiscitent ces races spécifiques. Un article du journal Le Monde nous explique en effet que les petits chiens sont devenus les meilleurs amis des millennials. Les définitions varient selon les sources, mais cette génération, aussi appelée génération Y,  correspond aux personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90.

Chez les créateurs de contenu les plus influents de cette génération, ce constat se confirme effectivement : Squeezie avec son Shiba appelé « Natsu », Natoo avec son Chihuahua « Kitty » et son petit Lévrier italien « Lola », ou encore Andy Rowski avec son Spitz nain « Reese ».

Chien de petite taille spitz nain
Le Spitz nain fait partie des petites boules de poils qui plaisent bien aux jeunes générations (© Komarov Egor – Unsplash)

Les petits chiens correspondent en effet bien au mode de vie des jeunes diplômés ou des jeunes travailleurs. Ces propriétaires de petits chiens sont généralement des citadins : ils habitent plutôt en milieu urbain, en appartement ou dans des espaces plus « restreints » qu’en campagne, dans lesquels les petits chiens peuvent tout à fait s’épanouir. Ils sont considérés comme plus nomades que les précédentes générations, voyageant et changeant de situation professionnelle plus régulièrement. Les races de petites tailles, plus faciles à emmener avec soi en déplacement et dans les transports en commun, se révèlent ainsi idéales.

Surtout, ces petits chiens n’ont plus la vocation d’être des chiens de travail ou des auxiliaires des hommes (chiens de garde, chiens de chasse, chiens de berger,…). Ce sont de véritables compagnons, membres de la famille à part entière, qui ont presque acquis le statut « d’enfant » dans le foyer. L’arrivée d’un bébé est en effet souvent plus tardive, voire entièrement remise en question chez certains millennials.

Un chihuahua dans les bras de sa maitresse
Les gabarits réduits des petits chiens permettent de les amener facilement avec soi, ce qui est idéal pour les jeunes nomades (© Tamara Bellis – Unsplash)

Petits chiens : des besoins spécifiques à connaître avant toute adoption

La santé

Côté soins, les races de chiens de petite taille peuvent connaître des problèmes de santé spécifiques, qu’il est important d’anticiper avant toute adoption.

Nous vous avons par exemple déjà parlé des races brachycéphales dont beaucoup de petits chiens font partie (Bouledogue français, Carlin, Cavalier King Charles, Pékinois, etc.). Du fait de leurs particularités physiques, ces chiens au museau court et à la face aplatie sont en effet plus sujets à certains problèmes de santé que d’autres races : troubles respiratoires, cardiaques et articulaires, problèmes dermatologiques, oculaires ou encore dentaires.

Un petit chien cavalier king charles
Le Cavalier King Charles fait partie des petits chiens sujets à plus de problèmes de santé (© Tracy Anderson – Unsplash)

Chez les petits chiens, la luxation de la rotule fait aussi partie des maladies plus répandues que chez les grands chiens, tout comme certaines maladies cardiaques (Maladie Valvulaire Dégénérative Mitrale par exemple). Les soins dentaires ne doivent pas non plus être négligés.

Enfin, rappelons qu’en moyenne, les petits chiens vivent généralement plus longtemps que les grands chiens : 14 ans environ contre 10 ans pour les chiens de plus de 40 kilos. Mais certains peuvent même vivre jusqu’à 20 ans ! Une information à ne pas négliger lorsque l’on se lance dans l’aventure d’une adoption, avec toutes les responsabilités que cela requiert.

Chez kozoo, nous assurons les chiens de toutes races, de petite ou grande taille. Mais vous allez être agréablement surpris par les tarifs tout doux que nous proposons pour bien protéger vos petits chiens. Faites-votre choix parmi 2 formules sur-mesure qui couvrent votre animal en cas de maladies, accidents ou hospitalisation. Obtenez votre devis rapide et gratuit dès maintenant !

L’éducation

L’éducation d’un petit chien, surtout s’il évolue dans un environnement urbain ou restreint, pourra aussi avoir ses spécificités. Nous vous l’expliquions dans notre article pour vivre heureux avec un chien en appartement : apprentissage de la propreté, désensibilisation aux bruits et particularités de l’environnement, gestion de la solitude, gestion des aboiements, etc. Si un petit chien semble de prime abord présenter moins de « risques » s’il n’est pas correctement éduqué, l’enseignement de ces points reste fondamental pour éviter les problèmes comportementaux.

Notons aussi que, si certains petits chiens sont plutôt calmes, d’autres peuvent se révéler bien plus turbulents et têtus que certains grands chiens !

Les besoins physiologiques

N’oublions pas non plus qu’un chien, même de petite taille, demande du temps et de l’investissement pour être heureux. Pour son bien-être, il aura besoin de stimulations mentales, de stimulations physiques, d’un sentiment de sécurité et d’un minimum d’affection.

Ainsi, les petits chiens auront tout autant besoin de promenades régulières pour se dépenser correctement (et pas uniquement des sorties d’hygiène). Selon la race de chien, les rythmes et types de promenades pourront toutefois être adaptés : plus lents, ou en évitant les lieux exigeant de faire des sauts par exemple.

Un petit chien jack russel
Les petits chiens ont aussi besoin de promenades et de séances de jeux pour bien se dépenser, comme ce Jack Russel (© Rob Fuller – Unsplash)

A noter également que toutes les races de petits chiens n’ont pas les mêmes besoins : un Jack Russel, réputé pour sa vivacité et son éveil, demandera par exemple beaucoup de dépenses physiques et des stimulations régulières.

Enfin, l’alimentation devra aussi être adaptée. Les petits chiens plus sédentaires ne seront évidemment pas nourris comme des chiens de travail, des chiens vivant en permanence à l’extérieur ou des gros chiens. La taille des aliments est par exemple réduite pour  encourager la mastication et améliorer la digestion. Mais il existe désormais de nombreuses gammes de croquettes, pâtées ou gourmandises, qui sont justement spécialement adaptées aux petits chiens.

(Photo principale © Alvan Nee – Unsplash)

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot