Comment nourrir un chaton ?

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Le printemps est la saison la plus propice pour adopter un chaton… Ces petites boules de poils naissent en majorité entre avril et juin. Bien nourrir son chaton est d’une importance capitale ! Certains éléments nutritionnels sont indispensables à son développement physique et mental. Mais comment nourrir un chaton en croissance ? On vous dit tout !

Le lait de vache génère un retard de croissance et des troubles digestifs chez le chaton

Nourrir un chaton à sa naissance

Le chaton a besoin du lait de sa mère pour recevoir tous les éléments nutritifs essentiels à son bon développement. Le premier lait maternel s’appelle le colostrum (épais et jaune). Celui-ci contient des anticorps qui aident à renforcer le système immunitaire du nouveau-né. Cependant, il arrive que la chatte rejette ses petits ou qu’elle ne produise pas assez de lait pour toute la portée ! C’est alors à vous de prendre le relais… comme une mère de substitution !

Le choix du lait

C’est une erreur de croire que le lait de vache est excellent pour le chaton… Il n’est tout simplement pas bon pour ce petit animal ! Il ne peut pas remplacer le lait de la chatte parce qu’il est trop dilué, pauvre en protéines et en lipides et très riche en lactose (le sucre du lait). S’il est nourri exclusivement avec du lait de vache, il risque de souffrir d’un retard de croissance et de troubles digestifs.

Le meilleur choix est de prendre un lait maternisé vendu en pharmacie ou chez le vétérinaire. Cette poudre est à diluer dans de l’eau tiède… Elle permet de contribuer à une croissance rapide et optimale du chaton :

  • Enrichi en vitamines et oligoéléments.
  • Haute digestion des protéines.
  • Teneur optimisée en lactose.

Le kit contient un biberon, des tétines de différents diamètres, une bague de fixation et une dosette pour verser la poudre dans le biberon.

Quelle est la bonne technique ?

Il faut tenir le chaton debout, son dos contre la paume de la main. La première semaine, donnez 8 biberons par jour, puis, diminuez progressivement de semaine en semaine… jusqu’au sevrage !

Concernant le bon dosage, chaque lait maternisé est différent… Reportez-vous à la notice d’utilisation. Il est important que le chaton tête lui-même. N’appuyez pas sur le biberon au risque d’une mauvaise déglutition. Pensez à bien nettoyer le biberon après chaque utilisation : stérilisez-le à l’eau chaude pour éviter les infections.

Vers le sevrage du chaton : comment procéder ?

À partir de 4 semaines, le chaton peut commencer à manger de la nourriture solide

C’est à partir de ses 4 semaines de vie que vous pouvez lui présenter de la nourriture solide, des petites croquettes et de la pâtée de croissance parce que la lactation ne suffit plus à couvrir ses besoins. N’hésitez pas à mélanger sa ration avec un peu de lait maternisé. La gamelle doit être peu profonde pour qu’il puisse y avoir accès sans difficulté.

Progressivement, son alimentation est à 100% solide… Notamment vers ses 7 à 8 semaines. Il est vivement conseillé de peser le chaton toutes les semaines afin de suivre sa courbe de poids. A noter que le mâle est plus costaud que la femelle… à la fin du sevrage, il doit peser entre 700 g et 1 kilo.

Le chaton sevré : quelle nourriture lui donner ?

Une fois que le chaton est correctement sevré, il doit passer à une alimentation sèche et humide pour jeune chat âgé de 2 à 12 mois. Il a besoin de protéines de haute qualité pour faire fonctionner son organisme, du calcium et du phosphore pour le bon développement de son squelette et des vitamines et oligoéléments. Son repas doit toujours être laissé en libre-service, c’est-à-dire à volonté ! Il faut savoir que le chat fait une vingtaine de petits repas par jour.

Ne soyez toujours pas tenté de lui donner un peu de lait de vache… Depuis ses 4 semaines d’âge, les enzymes digestives diminuent et il digère de moins en moins bien le lactose. Préférez lui donner du lait spécial chat pauvre en lactose vendu dans les grandes surfaces ou en animaleries.

La stérilisation du chaton : faut-il changer son alimentation ?

À partir de 5 – 6 mois, le chaton peut être stérilisé s’il n’est pas destiné à la reproduction. Après cette opération de convenance, son alimentation doit être corrigée pour éviter toute prise de poids. Vous devez lui prendre des croquettes et de la pâtée pour chaton stérilisé jusqu’à ses 1 an.

Protégez votre chaton grâce à l’assurance santé animale kozoo !

Assurez votre chaton chez kozoo !

Assurez votre chaton âgé de plus de 3 mois chez kozoo. Celui-ci doit être impérativement identifié par tatouage ou puce électronique. Pour protéger la santé de votre petite boule de poils, il est important de l’assurer le plus tôt possible ! Ainsi, votre animal de compagnie est couvert lors de frais vétérinaires liés aux maladies, accidents et hospitalisations.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot