3 choses essentielles à connaître quand on a un chien

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Les conseils sur internet ne manquent pas quand il s’agit de s’occuper de la santé de son chien. Ils peuvent être précieux pour poser un premier diagnostic quand on a l’impression que quelque chose cloche. 

De même, les avis recueillis au travers de séances de télé-conseil vétérinaire (cf. notre partenaire Illico Veto) permettent souvent de se rassurer, ou au contraire d’accélérer la prise de rendez-vous chez le vétérinaire si urgence. Dans les deux cas, le détour par ce premier filtre d’analyse aura été utile.

Retenez quand même que rien ne remplace la visite chez un vétérinaire dûment habilité, inscrit à l’Ordre National des Vétérinaires.

Lui seul pourra examiner votre animal avec tout le savoir nécessaire, poser un diagnostic sérieux et délivrer le traitement adapté.

Ce rappel peut paraître évident. Nous le faisons quand même. Pratiquer l’automédication, pour soi-même donc aussi pour sa boule de poils, est en effet chose courante. 😃

Si vous venez d’accueillir chez vous pour la première fois un chiot ou un chien que vous venez d’adopter, voici 3 choses essentielles à garder en tête.

 Les chiens transpirent par leurs coussinets

Si votre chien sent fortement des coussinets, ce n’est pas parce qu’il a marché là où il ne fallait pas 😉. C’est tout simplement une accumulation de sueur qui se fait à cet endroit du corps. Une allergie peut aussi être la cause de ces mauvaises odeurs.

D’où la nécessité, si l’odeur est très forte et tenace, de consulter votre vétérinaire. Pour rappel, les chiens halètent pour faire circuler l’air dans leur corps et le refroidir. La transpiration s’effectue quant à elle par les pattes, et plus spécifiquement les coussinets. 

Les coupures ou irritations des coussinets sont donc à surveiller particulièrement, suite à une longue promenade par exemple.

Veillez à nettoyer régulièrement l’intérieur des coussinets avec un produit spécial approuvé par votre vétérinaire, ou à défaut avec du savon et de l’eau. Attention cependant à bien sécher ensuite pour éviter le développement d’infections fongiques ou bactériennes. 

Une mauvaise haleine permanente n’est pas normale

Elle est susceptible de révéler un problème de santé, qui peut s’avérer sérieux. Le sujet n’est donc pas à prendre à la légère 😒

N’hésitez pas à régulièrement brosser les dents de votre chien. Le vétérinaire devra contrôler sa dentition à l’occasion de la visite vaccinale annuelle. 

Il existe une grande variété de dentifrices pour chiens sur le marché.Vous trouverez sans aucun doute le parfum qui convient le mieux à votre protégé 😉.

Une variante existe : les os ou “sticks”  qui permettent un détartrage en douceur, mais cela ne remplace pas le nettoyage par la brosse à dents.

Le brossage doit être fait dans l’idéal 2 à 3 fois par semaine, avec un mode opératoire assez simple : 

  • Mettre le dentifrice sur la brosse à dents
  • Accéder aux dents de votre chien en soulevant sa babine supérieure
  • Effectuer un brossage doux et circulaire sur les dents du haut et du bas : cela peut être compliqué avec des chiens récalcitrants mais cela vaut le coup d’insister un peu 😉

Cette routine peut paraître simpliste. Elle est souvent sous-estimée par les parents d’animaux et peut conduire à des pertes de dents, à une parodontite ou pire, des dégâts sur des fonctions vitales de l’organisme. 

Une dentition “ultra-bright” !

Restez à jour des vaccinations et des prises d’anti-parasitaires

On ne plaisante pas avec les vaccins obligatoires ni avec les anti-parasitaires. Ils vont permettre à votre animal de le protéger de maladies infectieuses très dangereuses et parfois mortelles. En effet,  le vers du cœur, appelé aussi dilofiliarose, peut entraîner des complications cardiaques sévères. De même, les tiques transmettent la maladie de Lyme. 

Si votre chien avale ou est piqué par une puce sans avoir reçu préalablement un traitement anti-parasitaires, cela peut potentiellement se traduire par le développement de maladies graves comme l’ankylostome, le ver rond, ou le ver solitaire.

Soyez vigilant à ce qu’ils ingèrent et ne les laissez pas manger des déjections animales, sources souvent de maladies. 

Ne les laissez pas boire une eau dont la provenance est inconnue. L’eau de pluie dans la rue peut sembler anodine mais elle est susceptible de contenir de l’urine provenant d’un animal infecté, avec à la clé le développement possible d’une Leptospirosis. C’est une maladie très difficile à traiter, potentiellement mortelle et même transmissible à l’Homme ! 

Le chiot doit impérativement recevoir des vaccins lors de ses premiers mois. Notre article très complet sur le sujet vous explique ce qu’il convient de faire et dans quelles conditions le rappel annuel doit être effectué.

N’oubliez pas que, si vous êtes un grand voyageur et que vous souhaitez amener avec vous votre compagnon, on vous demandera la preuve de sa vaccination. 

Ces actes de prévention sont finalement assez simples mais fondamentaux pour maintenir votre chien en bonne santé.

Parallèlement, une assurance santé couvrant les maladies et les accidents constitue une tranquillité d’esprit sans pareille.

Alors pas d’hésitation. Dès leur plus jeune âge, investissez dans leur santé. Obtenez votre tarif personnalisé en quelques secondes sur kozoo et finalisez votre souscription 100% en ligne en 5 minutes !

Nous restons toujours à votre écoute pour répondre à vos questions, depuis notre Live chat, notre téléphone (05 54 54 55 60) ou bien notre email hello@kozoo.eu.

Vous pouvez obtenir beaucoup de réponses déjà en allant sur notre FAQ ou en consultant nos guides.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot