Propriétaires de chiens : notre conseil lecture pour l’été !

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Si vous avez la chance d’être en vacances, vous cherchez peut-être un peu de lecture pour vous accompagner. Nous vous conseillons un livre particulièrement intéressant si vous vivez avec un chien : « Les signaux d’apaisement » de Turid Rugaas.

Savez-vous que le bâillement chez le chien n’est pas toujours synonyme de fatigue ? Avez-vous déjà remarqué que votre animal détourne la tête lorsque vous le prenez en photo ? Ce livre vous explique les bases de la communication canine pour mieux comprendre votre chien et cultiver une relation harmonieuse.

Un chien se lèche la truffe
 
Se lécher la truffe est un signe d’apaisement chez le chien (© James Barker – Unsplash)

Un livre écrit par une éducatrice-comportementaliste canin

« Les signaux d’apaisement » est l’un des livres les plus populaires lorsqu’il s’agit de communication canine. C‘est un incontournable, qui sert aujourd’hui encore de base pour de nombreux professionnels des chiens : éducateurs, comportementalistes, éleveurs ou même dog-sitter. Mais c’est également un livre que nous conseillons à tous les nouveaux ou actuels propriétaires de chiens.

L’autrice Turid Rugaas est une éducatrice et comportementaliste norvégienne spécialisée en langage des chiens. Aujourd’hui retraitée, elle a créé une école canine en 1984 et dispensé pendant des années son savoir lors d’ateliers ou séminaires dans plusieurs pays. Elle prône l’éducation positive, basée sur la compréhension, la patience et la bienveillance.

Dans ce livre, elle décrypte plus d’une dizaine de signaux permettant de comprendre les mécanismes de la communication canine, afin de favoriser le bien-être des animaux. Cet ouvrage facile à lire et largement illustré par des photos résume les signaux essentiels à connaître. Il se base sur des exemples concrets et quotidiens que nous avons déjà tous vécus.

Un chien détourne la tête
Ce chien détourne le regard : une façon de communiquer son inconfort ? (© Jack Brind – Unsplash)

Les signaux d’apaisement chez le chien : à quoi servent-ils ?

Nous vous avions déjà parlé des signaux d’apaisement dans un précédent article : le chien est un animal social, qui utilise plusieurs canaux de communication olfactifs, auditifs et visuels.

Connaître les signaux d’apaisement permet de décoder un comportement chez le chien et, dans certains cas, d’interagir avec l’animal. Pour les chiens, ces  gestes permettent de se calmer, d’évacuer un stress, de gérer un inconfort ou de résoudre un conflit.

Un chien plisse les yeux
Plisser les yeux : un autre des signaux d’apaisement chez le chien (© Jonathan Daniels – Unsplash)

Repérer des situations stressantes pour son chien

Il n’est pas toujours évident d’identifier une situation de mal-être chez le chien. Un bâillement, un détournement de la tête, un léchage frénétique de la truffe sont, par exemple, des signaux pouvant indiquer que notre animal n’est pas à l’aise dans une situation.

Repérer ces comportements parfois subtils permet de mieux comprendre notre chien, mais aussi d’anticiper des réactions plus brutales : aboiements intempestifs, gémissements ou même, dans les cas plus extrêmes, morsures.

Un chien baille et détourne la tête
Ce chien baille peut-être pour s’apaiser et évacuer une tension (© kshay Madan – Unsplash)

Améliorer la communication chiens-humains

Face à un chien excité ou agressif, connaître les signaux de communication peut aider à apaiser une situation. Le but est de calmer l’animal en utilisant son langage : se mettre de dos ou de côté, tourner la tête, s’accroupir.

A l’inverse, cela évite d’avoir un comportement qui peut être mal interprété. Par exemple, se pencher au-dessus d’un chien peut être pris comme une agression. A noter que nos tentatives n’ont pas forcément 100% de chance de réussite, mais éviteront généralement d’aggraver une situation stressante.

Rééduquer un chien qui a des problèmes d’interaction

Certains chiens mal ou peu sociabilisés (sevrage trop rapide, isolement, maltraitance,…) n’ont pas appris à communiquer avec leurs congénères. Cela peut créer des comportements réactifs difficiles à gérer au quotidien. Mais il est possible de réapprendre à l’animal à se faire comprendre notamment via les signaux d’apaisement, pour mieux sociabiliser avec les autres chiens.

Des chiens communiquent ensemble
Les chiens communiquent entre eux grâce aux signaux d’apaisement (© Karl Anderson – Unsplash)

A noter que certains problèmes plus graves ou pathologies ne résultent malheureusement pas toujours de « simples » problèmes de communication. Un vétérinaire ou un comportementaliste seront toujours à même de vous aider si vous vous sentez dépassé. Et pour que votre chien soit toujours bien protégé, l’assurance santé pour animaux de Kozoo vous offre une couverture en cas de maladies, accidents ou hospitalisation. Faites votre choix simplement et rapidement directement en ligne entre les 2 formules de protection.

 (Photo principale © Laula Co – Unsplash)

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot