Les puces du chien et du chat: 10 photos pour vous en dégoûter (désolé si ça gratte un peu!)

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Parmi les nombreuses espèces de puces, celle qui nous intéresse porte le doux nom de Ctenocephalides Felis. Contrairement à ce que son nom semblerait indiquer, il ne s’agit nullement que d’une puce de chat mais c’est également celle que l’on retrouve sur les chiens.

Pour vous la faire court, voici le cycle de la puce en quelques mots. Les puces adultes qui se nourrissent de sang (le vôtre ou celui de votre animal de compagnie) pondent des oeufs qui tombent sur le sol et donnent naissance à des larves de puces qui vont attendre tranquillement, bien à l’abri, avant de passer à l’attaque en sortant de leurs cocons. Avouez que, déjà, ça ne rassure pas!

Mais alors les images qui suivent… Comment dire?

Si après ça vous ne vous grattez pas ou que vous n’allez pas jeter un petit coup d’oeil au pelage de votre chien ou votre chat, on ne comprend plus rien.

On commence par du basique, pour monter en puissance au fur et à mesure. On garde le pire pour la fin!

La puce adulte mesure environ un millimètre et demi.

Si on agrandit un petit peu, c’est tout de suite moins charmant (bien que la photo précédente n’avait rien de charmant non plus)

Et quand on agrandit encore… Et bien là on se croirait carrément dans un film de science-fiction.

Voici à quoi ressemblent les oeufs qui sont pondus par milliers chaque jour chez vous sans que vous vous rendiez compte. A ce rythme, ça peut aller très très vite!

De ces oeufs, éclosent rapidement des larves telles que celles-ci. Ces larves se nourrissent de crottes de puces adultes qui tombent au sol et de squames de peau (les vôtres et celles de votre animal, peu importe)

Une fois sorties de leurs cocons, ces larves sont devenues des puces adultes qui ne rêvent que d’une chose: un repas de sang.

Si c’est vous qui passez par là, votre pied peut ressembler à ça en quelques minutes.

The leg of a young woman covered in mosquito bites

Et vos mollets à ça

Si c’est votre chat qui passe par là et qu’il est allergique à la salive de puce, il peut tellement se gratter et se mordre que sa peau peut rapidement s’abîmer et s’infecter secondairement (c’est la même chose pour le chien!)

Ou alors il reste la solution de s’habiller comme ça pour traverser votre salon (tous les points noirs que vous voyez partout, ce sont des puces affamées)

Une petite vidéo des champions du monde. Franchement, nous ne pensions même pas qu’il était possible d’en avoir autant.

Si l’aventure d’élever des puces ne vous tente pas, nous vous conseillons vivement de jeter un petit coup d’oeil à “Puce et chien: Le guide parfait pour vous en sortir facilement“. Ca devrait bien vous aider!

Sinon… Et bien sinon, bonne chance!

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser