Trouver un chaton abandonné

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Trouver un chaton abandonné ça peut arriver à tout le monde. Il suffit d’une balade, d’un petit cri dans un bosquet ou d’un ami qui connaît un ami qui a trouvé une portée… Les situations sont multiples. Sans oublier bien évidemment, classique des classiques, votre enfant qui vient vous voir les mains derrière le dos et qui, dans un immense sourire, prononce le mot surprise avant de vous tendre son vœu le plus cher niché entre ses doigts. Puis, miraculeusement (et même très adroitement), la petite boule de poils vient de passer dans votre propre main et déjà, les lèvres tremblantes, votre enfant qui vous voit hésiter. Que voulez-vous ? Bon, c’est fait, vous avez craqué ! Et maintenant que votre enfant vous vénère, que fait-on ?

L’état des lieux

chaton abandonné

Quel âge a votre chaton abandonné ?

La première chose que nous ne pouvons que vous conseiller est d’aller voir votre vétérinaire qui pourra d’une part lui donner un âge, vous préconiser de l’appeler Léo plutôt que Léa et vous prodiguer les premiers conseils car ça ne va pas être de tout repos. Votre vétérinaire vous en parlera mais retenez déjà ceci : Au plus votre chaton sera jeune, au plus les risques seront importants et au plus vos soins seront primordiaux pour sa survie. En-dessous de trois à quatre semaines, votre chaton est encore très dépendant de sa maman… Et vous allez devoir la remplacer ! Vous ne ferez jamais aussi bien qu’elle mais vous pouvez vous en rapprocher en adoptant les bons comportements.

S’occuper d’un chaton abandonné, c’est parfois une voie sans issue !

Malgré vos soins attentionnés et votre persévérance, il se peut que vous n’arriviez pas à sauver votre chaton et ce n’est nullement de votre faute. Dites-vous que sans vous il n’aurait eu aucune chance, que vous avez été là pour la lui donner et que face à ce handicap majeur qu’aura été son abandon, vous aurez tout fait pour le sauver. Maigre consolation me direz-vous mais ça fait du bien de le savoir.

L’alimentation du chaton abandonné

L'alimentation du chaton abandonné

Du lait maternisé pour votre chaton

Donc, première étape : L’alimentation du chaton ! Partons déjà sur l’erreur à ne pas commettre : Fuyez le lait de vache ou autre recette que vous trouverez ci et là sur des forums. Vous allez en trouver des tonnes mais aucune ne sera satisfaisante au niveau nutritionnel. Courez plutôt acheter une boîte de lait maternisé pour chaton en poudre spécifique que vous trouverez en pharmacie ou chez votre vétérinaire préféré. Sur la boîte, vous trouverez toute la démarche à suivre. Il sera notamment indiqué la quantité à donner par biberon ainsi que le nombre de biberons à donner en fonction de l’âge de votre chaton. Pour un très jeune chaton, cela peut aller jusqu’à un biberon toutes les deux heures. On vous avait prévenu, ce n’est pas de tout repos ! Vous n’avez pas besoin de laisser à disposition de votre chaton une gamelle d’eau car il n’en aura pas besoin.

Surveillez le poids de votre chaton !

Muni d’un petit carnet et d’un crayon, il vous faudra vérifier tous les jours le poids de votre chaton car à ce stade c’est primordial. Ayez en tête qu’il devrait idéalement prendre entre 5 et 10 grammes par jour. S’il ne prend pas de poids durant deux ou troisjours consécutifs, ou pire, s’il devait en perdre, il faudra vous en inquiéter sérieusement et vous diriger vers votre vétérinaire.

Une bonne alimentation, ce n’est pas tout !

Les petits gestes

Les petits gestes qui font toute la différence avec un chaton abandonné.

Remplacer une mère, c’est partout, tout le temps (ce n’est pas à vous qu’on va l’apprendre)! Et oui, ce serait trop facile ! A la fin de chaque biberon, il vous faudra lui frotter légèrement le bas du ventre avec une compresse humidifiée pour simuler le léchage de sa mère afin de stimuler l’émission de selles et d’urine. Vous verrez, vous aurez une réponse quasi immédiate et c’est indispensable à son bon transit et par là-même à son bon développement.

Les chatons aiment les bouillottes !

Dernier conseil à ce stade: Le maintenir au chaud ! En effet, ayez toujours à l’esprit qu’un très jeune chaton qui a froid est un chaton en danger. Jusqu’à ses trois semaines, un chaton est incapable de réguler lui-même sa température corporelle et il aura donc besoin que vous le fassiez pour lui. Couvrez-le un maximum et confectionnez-lui des bouillottes avec des bouteilles d’eau remplies d’eau chaude (mais pas trop !) que vous placerez sous les couvertures par exemple. Il s’y blottira comme s’il s’agissait du ventre chaud de sa maman. Ce sera le moment idéal pour faire des photos de lui qui vont faire craquer tous vos amis !

Le sevrage du chaton

le sevrage du chaton

Qu’est-ce que le sevrage d’un chaton?

Une fois cette période critique passée, lorsque Léo (ou Léa) aura plus de quatre semaines, vous allez pouvoir souffler un peu car tout doucement, arrive ce qu’on appelle le sevrage. La Graal de tous ceux qui sont passés par les quelques semaines que nous venons de décrire. Et oui, plus besoin de les réchauffer. Plus besoin non plus de stimuler leurs besoins (ils commencent même à aller dans une litière, c’est épatant) et bientôt… Plus besoin de les nourrir vous-même ! Mais qu’est-ce que le sevrage ? Rien de plus simple : Du lait, votre chaton va passer aux croquettes. Des biberons il va passer à une gamelle. Et ça, ça change tout !

Comment bien réussir le sevrage d’un chaton ?

Mais comment réussir le sevrage d’un chaton ? Vers quatre semaines, présentez-lui une petite gamelle avec quelques croquettes pour chaton de très bonne qualité humidifiées avec un peu de lait ou d’eau tiède. Juste histoire qu’il se familiarise, même s’il ne fait que jouer avec pour le moment. La semaine suivante, commencez à espacer les biberons pour favoriser la transition. Jour après jour, diminuez les biberons, augmentez les croquettes et humidifiez-les de moins en moins. Il y a quelque chose de magique durant cette période car en plus de devenir indépendant, votre chaton va vouloir jouer avec vous de plus en plus. C’est la période que vous et vos enfants allez adorer.

En conclusion

Et voilà, votre chaton a maintenant six semaines, il est sevré et vous avez réussi votre pari. Bravo ! Dans une à deux semaines, il faudra envisager le premier rendez-vous chez votre vétérinaire pour ses premiers vaccins, son vermifuge (qu’il faudra continuer au moins jusqu’à ses six mois) et des conseils bien adaptés à son mode de vie et vous préparer à partager au moins quinze ans de votre vie avec ce petit bout que vous teniez dans votre main il y a quelques semaines à peine.

Vous aussi avez trouvé un chaton abandonné ? Racontez-nous votre expérience en commentaire pour en faire profiter nos lecteurs !

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot