La rose de Noël, un toxique à éviter pour votre animal

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Qui ne s’est jamais vu offrir une rose de Noël durant ces périodes d’hiver?

Euphorbia pulcherrima, encore connue sous le nom de poinsettia, appartient à la famille des plantes Euphorbiaceae.

Elles ornent avec une efficacité redoutable nos tables de fêtes. Pourtant elles n’en sont pas moins redoutables pour nos animaux domestiques!

Il s’agit d’une cause d’intoxication à connaître. Surtout si vous ne voulez pas passer votre réveillon au chevet de votre animal plutôt qu’à ouvrir vos cadeaux!

Toxicité du poinsettia pour le chien et le chat

Leur toxicité pour les chiens et les chats est le plus souvent légère.

Voilà déjà qui rassure.

En fait, ces plantes possèdent une sève blanche laiteuse qui contient des composants chimiques irritants. On parle ici d’esters d’euphorbol diterpénoïde ou de détergents de type saponine. D’accord, ça ne vous avance pas tellement.

Disons pour résumer qu’une fois ingérés, ces composants sont irritants. A la fois pour la bouche mais aussi pour l’estomac.

Contrairement à d’autres toxiques plus dangereux, il n’y a pas de principe actif toxique qui passe dans le sang et peut s’attaquer à d’autres organes.

Signes de l’intoxication avec la rose de Noël chez le chien et le chat

Vu ce qu’on vient de dire concernant le pouvoir irritatif de la sève, on peut en déduire les signes cliniques.

Les plus courants sont donc:

  • Hypersalivation
  • Vomissement
  • Diminution de l’appétit

Traitement de l’intoxication au poinsettia chez le chien et le chat

Le traitement de la toxicité du poinsettia est principalement symptomatique.

La première étape consiste à rincer la bouche de l’animal. Dans le même temps, il faut absolument l’empêcher tout accès ultérieur à la plante incriminée.

À la maison, vous pouvez faire boire à votre animal de petites quantités d’eau fraîche pour l’aider à se rincer la bouche.

On vous rassure, la toxicité du poinsettia se résout souvent à la maison sans intervention vétérinaire. Si les vomissements persistent après la consommation d’eau, votre animal devrait pourtant être vu par un vétérinaire. Désolé si c’est durant le réveillon. 

Le vétérinaire va certainement faire une injection pour contrôler les nausées et mettre en place une perfusion afin de maintenir une bonne hydratation. 

Si jamais vous êtes inquiets par la toxicité des plantes ou si vous ne savez pas si votre animal a été exposé, contactez le centre anti-poison.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser