Le diabète du chien: symptômes, insuline et nourriture

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Le diabète du chien est une maladie chronique qui les affecte généralement à un âge moyen à avancé. Elle peut également être observée dans une moindre mesure chez des chiens plus jeunes.

diabète chien

⚡ C’est une maladie grave, autant le dire tout de suite !

Grave dans le sens qu’elle ne peut être guérie. Grave aussi car sans traitement adéquat, elle mène irrémédiablement à une dégradation de l’état de santé du chien pouvant aller jusqu’à la mort.

Gloups…

Mais avec une prise en charge correcte et précoce, les chiens diabétiques peuvent vivre longtemps et heureux. C’est ce que nous allons vous expliquer.

Il existe deux formes de diabète chez le chien: le diabète insipide et le diabète sucré.

  • Le diabète insipide est rare et entraîne une incapacité à réguler la teneur en eau du corps.
  • Le diabète sucré, quant à lui, est beaucoup plus courant, ce sera donc l’objet de cet article. 

Qu’est-ce que le diabète du chien ?

👉 Commençons notre tour d’horizon par là.

Qu’est-ce exactement que le diabète ? 

Tout le monde connaît le nom de cette maladie et tout le monde sait que ça a un rapport avec le sucre.

Voilà à peu de chose près les deux choses que l’on connait intuitivement. 

Mais essayons ensemble d’aller un peu plus loin

L’insuline, la clé pour expliquer le diabète du chien

Le diabète est une maladie endocrinienne car ce sont des hormones qui sont en jeu. Ici, l’hormone en question s’appelle l’insuline.

👉 Cette maladie survient lorsque votre chien n’a pas suffisamment d’insuline fonctionnelle dans son sang.

  • Parce qu’il n’en produit pas assez, c’est le cas le plus fréquent.
  • Ou parce qu’il cesse de la produire complètement.
  • Ou encore parce que son corps y réagit anormalement. 

L’insuline est une hormone produite par le pancréas endocrine et qui affecte la façon dont le corps de votre chien utilise les nutriments issus de la digestion.

Disons que c’est une sorte de clé pour ouvrir la porte de certaines cellules.

Suivez-moi, vous allez mieux comprendre. 

A quoi sert l’insuline chez le chien ?

Ceci étant dit, que se passe-t-il exactement à l’intérieur du corps d’un chien qui rend l’insuline si indispensable ? 

Lorsque votre chien mange, le système digestif de votre chien décompose la nourriture en différents nutriments.

Il y a principalement les protéines, les lipides et les glucides.

Ce sont de toutes petites briques nutritives capables de rentrer dans les cellules car vous imaginez bien qu’une croquette ne rentre pas dans une cellule 😄

Parmi ces nutriments, dans la classe des glucides, il y a celui qui nous intéresse tout particulièrement: Le glucose.

Ce glucose est absorbé par les intestins pour se retrouver dans la circulation sanguine.

De là, il se déplace dans tout le corps pour nourrir les cellules.

Il faut savoir qu’en temps normal, le glucose est la principale source d’énergie dont les cellules du corps ont besoin pour fonctionner efficacement.

L’insuline circule aussi dans le sang, en même temps que le glucose.

insuline cellule

Et comme nous l’avons vu, l’insuline ouvre les portes des cellules pour que le glucose puisse y rentrer. 

Que se passe-t-il lorsqu’il n’y a pas assez d’insuline ?

Sans une quantité adéquate d’insuline, le glucose est incapable de pénétrer dans les cellules, ce qui entraîne deux choses logiques.

D’une part une accumulation de glucose dans le sang puisqu’il ne peut pas rentrer dans les cellules. C’est ce qu’on appelle une hyperglycémie.

D’autre part, et bien évidemment les cellules ont faim puisque le glucose ne peut pas rentrer. En réponse à cela, le corps ne se laisse pas faire et essaie de trouver autre chose à donner à manger aux cellules.

Il commence alors à décomposer les autres nutriments que la digestion lui met à disposition, à savoir les lipides ou les réserves de graisses et les protéines.

Ce sont des sources d’énergie alternatives mais les cellules n’ont pas le choix, sinon eles meurent ! 

Les deux types de diabète chez le chien

Le diabète de type 1

C’est la forme de diabète la plus courante observée chez le chien.  Dans ce type, on retrouve une incapacité pour le pancréas à sécréter ou à produire suffisamment d’insuline pour faire rentrer tout le glucose dans les cellules. Pas assez de clés, pas suffisamment de portes ouvertes. Les chiens atteints de ce type de diabète ont besoin d’injections d’insuline pour leur apporter plus de clés.

Le diabète de type 2

Ici le processus pathologique est différent. Le pancréas peut encore produire de l’insuline,en quantité d’ailleurs suffisante, mais c’est le corps qui ne peut pas y répondre efficacement. Les clés sont là, mais les serrures fonctionnent mal. Dans ce cas, faire des injections d’insuline n’est pas la solution. Il faut un dégrippant pour les serrures !

Signes de diabète chez les chiens

Les signes de diabète sont nombreux et il va falloir les distinguer en deux catégories. 

D’une part les signes qui sont présents dès que le diabète s’installe. Ceci avant même qu’il n’y ait beaucoup de graves conséquences sur l’organisme du chien. On parle de symptômes primaires.

D’autre part, il y a également des signes qui apparaissent une fois le diabète bien installé. On parle de symptômes secondaires.

C’est-à-dire ceux qui apparaissent si le diabète n’est pas encore traité ou si le traitement ne fonctionne pas suffisamment bien.

La présence de ces signes, plus graves,  signifient que le diabète a déjà eu des répercussions importantes sur l’organisme. De ce fait, ils assombrissent le pronostic

L’idéal, vous l’aurez compris, est de réagir dès l’apparition des signes primaires

Les symptômes primaires du diabète chez le chien

Les symptômes primaires sont les plus courants. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, parlez-en à votre vétérinaire

diabète chien symptômes primaires

🟢 Vous remarquerez peut-être que votre chien boit plus fréquemment et que vous devez remplir le (s) bol (s) d’eau plus souvent.

🟢 Comme il boit plus, il va devoir uriner davantage. En conséquence, vous constaterez aussi peut-être que votre chien vous demande à sortir plus fréquemment. Qu’il urine de plus grandes quantités qu’avant ou même que parfois il ne peut pas se retenir et urine à l’intérieur, ce qui n’était absolument pas son habitude.  

🟢 Votre chien peut perdre du poids même s’il mange la même quantité qu’avant, voire plus.

🟢 De même, l’appétit de votre chien peut également augmenter et il peut vous sembler qu’il a faim tout le temps.

Les symptômes secondaires du diabète chez le chien

Rappelons-le, ces symptômes secondaires surviennent lorsque le diabète n’est pas diagnostiqué et n’est pas traité.

Dans ce cas, les symptômes primaires de boire davantage et d’uriner davantage persistent le plus souvent.

Et à ces symptômes, peuvent s’ajouter les suivants:

diabète chien symptômes secondaires

🟣 Vous remarquerez peut-être des changements dans le comportement de votre chien, il ne vous salue pas à la porte ou n’aime pas jouer avec sa balle préférée, il peut être globalement moins actif ou dormir plus. 

🟣 Après sa frénésie à vouloir tout le temps manger, son appétit peut diminuer et votre chien peut alors perdre du poids rapidement.

👉 Attention, votre chien peut également perdre du poids tout en mangeant davantage. C’est alors un symptôme primaire. 

🟣 Le pelage de votre chien peut aussi devenir gras, sec, plus clairsemé et paraître plus sale.

🟣 Vous pouvez constater des vomissements ou des selles anormales voire diarrhéiques.

🟣 Notez aussi que la cataracte est une complication courante du diabète. Vous remarquerez peut-être que les yeux de votre chien deviennent rapidement opaques et que sa vision change.

cataracte chien

Il peut par exemple se cogner davantage contre des objets ou avoir du mal à se déplacer. 

🟣 Il peut également développer des infections plus fréquemment, notamment urinaires. Pourquoi ? La principale raison est simple, l’urine va contenir plus de glucose puisque ce glucose ne peut pas rentrer dans les cellules. Et quoi de mieux pour les bactéries pour se nourrir et se multiplier que d’être entourée de glucose. C’est comme laisser un enfant dans un magasin de bonbons…  

Les causes du diabète chez le chien

Les causes du diabète sont multiples.

En règle générale une prise de poids augmente le risque de développer un diabète. Beaucoup de propriétaires le savent mais pourtant lorsqu’ils sont confrontés à l’obésité de leur chien, beaucoup l’oublient.

Ainsi, une alimentation inadaptée, que ce soit en qualité comme en quantité doit à tout prix être évitée.

De même, le manque d’exercice peut aussi jouer car il prédispose à l’obésité. 

Certaines maladies peuvent plus facilement induire un diabète, de même que certains médicaments (cortisone notamment). 

Enfin la génétique peut également contribuer au développement du diabète.

Il peut également survenir chez les chiens d’une race, d’un sexe ou d’un âge déjà plus à risque de diabète.

Notons par exemple que:

  •   La maladie apparaît généralement chez l’animal mature, à environ 8 ans, mais pourrait tout de même survenir en plus bas âge. 
  • Les femelles (surtout non stérilisées) seraient 2 fois plus souvent affectées que les mâles. 
  • Certaines races de chiens sont prédisposées au diabète, entre autres le Golden Retriever, le Samoyède, le Terrier Tibétain, le Cairn Terrier ou encore le Schnauzer miniature et le Beagle.

Diagnostic du diabète du chien

Outre les symptômes dont nous venons de parler et que votre vétérinaire va bien évidemment rechercher, il faut un élément de confirmation.

Si vous évoquez les signes précités, bien évidemment votre vétérinaire va avoir la puce à l’oreille 👂 . 

Il va ensuite lui falloir s’assurer que son intuition est bonne car il existe également d’autres maladies qui peuvent entraîner des symptômes proches de ceux décrits pour le diabète. 

Le moyen le plus simple pour lui sera bien entendu de mesurer le taux de glucose dans le sang (glycémie) ou les urines (glucosurie). 

Cette méthode a pourtant des limites. Mais heureusement, il existe désormais d’autres moyens pour s’affranchir de celles-ci. 

Mesure de la glycémie en cas de diabète

Puisqu’il ne peut rentrer dans les cellules, le glucose se trouve en plus grande quantité dans le sang et donc aussi dans les urines.

Quoi de plus logique alors que de mesurer cette quantité de glucose. 

Ce résultat peut s’obtenir très facilement en prenant une seule goutte de sang

prise de sang chien
Une simple prise de sang est souvent diagnostique

Le taux habituel de glycémie, comme chez nous, est aux alentours d’1 gramme par litre de sang

  • Si le taux mesuré par votre vétérinaire est proche de cette valeur, un diabète peut être quasiment exclu. Il faut alors chercher une autre pathologie en réponse aux symptômes présentés par votre chien. 
  • Si le taux est plus élevé, on ne peut pas être aussi catégorique. 

En effet, le taux de glycémie dans le sang varie constamment en fonction de votre exercice, du moment où vous avez mangé un repas, de votre stress, et de bien d’autres paramètres qu’il serait trop long à expliquer ici.

Pour votre chien, c’est pareil. 

Ainsi une glycémie n’est qu’un reflet du taux de glucose à un instant précis.

En règle générale, un chien diabétique qui n’est pas traité par insuline ne descend jamais aux alentours d’1g/L de glycémie. C’est pour cette raison qu’on peut quasiment exclure un diabète si cette valeur est retrouvée. 

A contrario, un taux élevé peut être en relation avec un stress, un repas riche avant la prise de sang, certains médicaments etc… 

🤗 Maintenant soyons clairs, si votre chien est à 6 ou 7 g/L de glycémie, le doute est peu présent ! 

Mesure de la fructosamine en cas de diabète

Pour pallier cette volatilité du taux de glycémie au cours de la journée, votre vétérinaire, s’il a un doute, peut vous orienter vers une autre analyse sanguine: Le dosage de fructosamine

En effet, en dosant la fructosamine, votre vétérinaire aura le reflet du taux de glycémie durant les 15 jours qui ont précédé la prise de sang.

En d’autres mots, si la fructosamine est élevée, cela signifie que le taux de glycémie a été élevé pendant 15 jours. 

Le doute n’est alors plus permis et le diagnostic de certitude du diabète peut être fait. 

Traitement du diabète du chien

Dans l’immense majorité des cas, lorsqu’un diagnostic de diabète est fait, la maladie va durer toute la vie du chien. 

Le but du traitement est de contrôler la glycémie vous l’aurez bien compris.

Mais il faudra également arrêter les symptômes et stabiliser le poids du chien. Ceci pour éviter le développement de complications. 

Pour ce faire, votre vétérinaire fera des recommandations sur le régime alimentaire et va entreprendre une insulinothérapie pour votre chien.

Faire des injections à mon chien ?

Oui, c’est là que la plupart des propriétaires ont peur.

Faire des injections à mon chien ??? Je vous vois déjà pâlir à cette idée.

aiguille insuline chien
N’ayez pas peur, c’est très facile !

Dites-vous bien deux choses:

✔️ Premièrement, sans ces injections votre chien est condamné à assez brève échéance. En d’autres mots, vous n’avez pas le choix ! 

✔️ Deuxièmement, ce n’est pas si difficile que ça! Les aiguilles sont très petites, la plupart du temps les chiens ne ressentent même pas que vous lui faites une injection. Ce n’est pas pour vous rassurer, c’est la stricte vérité. 

De nombreuses insulines (agissant plus ou moins longtemps) sont utilisables chez le chien et votre vétérinaire va décider d’utiliser celle qui sera la plus adaptée à la manière dont votre chien va assimiler cette insuline. 

Avec certaines insulines, il est même possible d’utiliser un stylo injecteur qui rend le geste d’injection encore plus facile.

C’est par exemple le cas avec le vetpen qui vous est présenté dans la vidéo qui suit. 

Le suivi d’un traitement de diabète chez le chien

Si vous connaissez une personne diabétique dans votre entourage, vous savez qu’elle mesure leur glycémie quotidiennement avant chaque injection en se piquant le bout du doigt. 

Chaque administration s’adapte donc au taux de glycémie à un instant précis.

Ce serait l’idéal bien-sûr mais ce n’est évidemment pas possible chez le chien. 

Le suivi est donc important car un réajustement de la dose d’insuline est souvent nécessaire, surtout en début de traitement.

Des prises de glycémie sont donc à prévoir régulièrement chez votre vétérinaire. 

L’évolution des symptômes de votre chien est également importante.

  • Boit-il moins qu’avant ?
  • Son poids évolue-t-il ? 
  • Son appétit a-t-il changé ?

🔔 La surveillance est donc un élément crucial de la gestion du diabète. 

Heureusement, la plupart des chiens peuvent vivre longtemps, malgré le diagnostic de diabète.

Avec un traitement approprié, qui comprend un régime alimentaire adapté, de l’exercice, des injections d’insuline quotidiennes et des contrôles chez son vétérinaire, votre chien peut être heureux et en bonne santé encore pour longtemps ! 

Comment prévenir le diabète du chien ?

Bien qu’il existe une poignée de choses que vous pouvez faire pour réduire le risque que votre chien développe le diabète, ce n’est pas toujours évitable.

Autant vous le dire tout de suite.

👉 Néanmoins, il y a plusieurs points sur lesquels vous pouvez aider votre chien à réduire son risque de développer un diabète. 

Et le premier d’entre tous est de veiller à ce que votre chien ait une alimentation saine et équilibrée.

Ceci associé à des fruits et légumes frais et sans danger pour les chiens peuvent aider votre animal à maintenir une santé optimale. 

Assurez-vous que votre chien reste actif.

Tout comme le diabète chez l’homme, un mode de vie sédentaire peut augmenter les chances de votre chien de développer la maladie.

Prenez l’habitude de faire une courbe de poids de votre chien.

On ne le dira jamais assez, l’obésité a des conséquences dramatiques sur la santé de votre chien, notamment en augmentant le risque de diabète.

Surveillez les signes primaires pour réagir tout de suite en cas de survenue en allant chez votre vétérinaire. Le premier à surveiller étant la quantité d’eau bue par votre chien.

S’il boit plus qu’avant, ce n’est peut-être pas le diabète, mais ce n’est pas normal tout de même et parlez-en sans tarder à votre vétérinaire. 


Bon à savoir !

Si votre chien devait être touché par le diabète, sachez que votre assurance santé kozoo, quelle que soit le formule choisie, vous remboursera les frais vétérinaires.

Que ce soit pour le diagnostic, le traitement ou encore l’hospitatlisation.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser