Comment laver mon chien efficacement ? Guide du bain parfait

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

🛁 Pour nous, le bain ou la douche sont des activités quotidiennes et, le plus souvent, relaxantes. 

Ce n’est généralement pas le cas lorsqu’on donne le bain à son chien !

Les chiens se toilettent naturellement et beaucoup considèrent le passage par la case shampooing comme une source de stress importante. 

La plupart des chiens n’ont pas besoin de bains quotidiens (ni même hebdomadaires).

Pourtant, il est important, de temps en temps, de donner un bain à son chien pour garder sa peau et son pelage en bonne santé.

👉 Encore faut-il le faire efficacement et sans commettre quelques erreurs de débutant. C’est ce que nous allons apprendre maintenant.

Faites couler le bain !

À quelle fréquence dois-je faire un bain à mon chien?

En moyenne, il est préférable de ne pas laver son chien plus d’une fois par mois

En effet, en le lavant (avec un savon), vous enlevez la couche de sébum présente sur sa peau. Cette couche a un effet protecteur non négligeable contre les agressions extérieures. 

🚿 La fréquence du bain va néanmoins dépendre de plusieurs facteurs, notamment.

Son niveau d’activité

Un chien actif et qui sort beaucoup aura besoin de se baigner plus régulièrement qu’un chien sédentaire, surtout s’il aime le plein air.

Les chiens actifs à poil long sont évidemment les plus susceptibles d’avoir besoin de bains très régulièrement après avoir joué à l’extérieur.

Certains chiens à poil court peuvent souvent se contenter  d’un gant de toilette humide après des périodes d’activité intense.

Son pelage

La longueur et le type de poils de votre chien sont un facteur majeur pour déterminer la fréquence à laquelle un bain leur est nécessaire.

Mais même certains chiens à poils courts (ou sans poils du tout) ont besoin de bains réguliers. 

Sa santé

Les chiens atteints de certaines maladies dermatologiques ont besoin de bains réguliers soit pour contenir des symptômes tels que des démangeaisons, soit pour avoir une action désinfectante sur la peau.

Dans ces cas, vous utiliserez un shampooing formulé pour une action spécifique, souvent délivré par un vétérinaire.

Votre santé et celle de votre famille peuvent également dicter la fréquence à laquelle vous devez donner un bain à votre chien.

Si quelqu’un est allergique aux squames par exemple, des bains plus réguliers peuvent aider à atténuer le problème.

Retenez bien aussi que si vous appliquez des pipettes sur la peau pour protéger votre chien contre les parasites externes, en lavant votre chien avec un savon, vous retirez la couche de sébum dans laquelle s’est fixé le principe actif de la pipette que vous avez appliquée. En d’autres termes, votre pipette n’agit plus. Il faut alors attendre deux à trois jours, le temps que votre chien reforme cette couche, avant d’appliquer une seconde pipette. 

3 bonnes pratiques pour le bain de votre chien

Il faut souvent un certain temps pour que votre chien s’habitue aux bains, mais ces conseils peuvent vous aider à réduire les dégâts potentiels et son stress:

Rassemblez tout ce qu’il vous faut à l’avance

Vous ne devrez pas laisser votre chien sans surveillance une fois que vous avez rempli la baignoire. 

Non qu’il pourrait se noyer mais simplement parce qu’il va sortir de l’eau vite fait si vous le laissez seul, croyez-moi !

C’est pourquoi il est si important de vous assurer que vous avez tout ce dont vous avez besoin (shampoing, serviettes, brosses, etc.) avant le moment critique.

Nettoyer de la queue à la tête et rincer de la tête à la queue

🔔 C’est une règle à garder en tête.

Commencez votre shampooing par l’arrière-train et progressez vers sa tête. Ensuite rincez dans le sens inverse, en commençant par la tête.

Si votre chien a du savon dans les yeux, rincez-le rapidement.

Evitez également de mettre de l’eau dans les oreilles de votre chien pour éviter le risque de développement d’une otite

Laissez agir le shampooing

Entre le shampooing et le rinçage, faites-bien attention de laisser la mousse agir pendant quelques minutes.

Surtout si vous utilisez un shampooing de traitement (contre les démangeaisons ou les infections) prescrit par votre vétérinaire.

🧼 En moyenne ces shampooing demandent un temps de latence de 5 minutes avant le rinçage. 

3 erreurs à éviter lorsqu’on donne un bain à son chien

Choisir le mauvais shampooing lors du bain de son chien

Choisir votre shampooing qui se trouve au bord de la baignoire pour laver votre chien peut être tentant.

Cependant, même les produits conçus pour les peaux sensibles peuvent irriter la peau de votre chien entraînant au mieux des démangeaisons, au pire des surinfections

Gardez à l’esprit que les shampooings pour chiens ne sont pas tous équivalents.

👉 Parlez à votre vétérinaire ou à un autre expert pour vous aider à faire le bon choix.

Séchage à la serviette uniquement

Utilisez toujours des serviettes plutôt que votre sèche-cheveux pour sécher votre chien après son bain.

D’une part, le son du sèche-cheveux est souvent source de stress pour le chien.

D’autre part, le risque de brûlure est loin d’être à écarter. 

Gardez-le à l’intérieur après le bain

Après un bain, même s’ils sont bien séchés, beaucoup de chiens ont cette fâcheuse habitude de se rouler un peu partout.

Il est important que vous gardiez votre chien à l’intérieur immédiatement après son bain, sauf si vous voulez recommencer !

Conclusion

Si vous ne vous sentez pas capable de laver vous-même votre chien, de par sa taille ou son agitation par exemple, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels du toilettage, même s’il n’y a pas de “coupe” à faire.

🔔 Il existe également dans certaines villes des baignoires adaptées pour faire soi-même le bain de son chien où tout est à portée de main.

Renseignez-vous !

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot