Les calculs urinaires chez le chat

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

Parmi toutes les pathologies auxquelles peuvent être exposés les chats, troubles urinaires liés à la présence de calculs urinaires représentent 10% des urgences vétérinaires chez le chat.

Si votre chat devait un jour faire face à ce problème, il existe un risque important de présenter un blocage urinaire.

Dans ce cas, une intervention urgente de la part de votre vétérinaire va s’avérer indispensable. Sans cette intervention, ce sont les reins de votre animal qui peuvent être irrémédiablement touchés sans retour en arrière possible.

C’est vous dire si le sujet est important.

Il existe pourtant des moyens simples pour prévenir cette pathologie.

Que sont les calculs urinaires du chat?

Les calculs vésicaux (également appelés urolithes) sont des formations cristallines de minéraux qui se développent dans la vessie

Elles peuvent être de nature différentes selon les minéraux qui la composent. 

Les calculs d’oxalates sont composés d’oxalates de calcium.

Ceux de struvites, plus fréquents, sont spécifiquement composés de magnésium, d’ammonium et de phosphate.

Les cristaux eux-mêmes peuvent être parfaitement normaux mais ils deviennent problématiques lorsqu’ils se combinent pour former du sable ou des calculs de différentes formes et tailles, aux bords souvent tranchants.

Dans certains cas, les calculs peuvent être évacués du corps ou dissous.

Dans d’autres cas, ils doivent être enlevés chirurgicalement.

Ils surviennent autant chez les chats mâles que femelles mais les mâles sont beaucoup plus souvent impactés par un blocage urinaire de par la configuration de leur urètre.

Quels sont les signes cliniques des calculs urinaires chez le chat?

Les signes les plus courants de calculs vésicaux chez le chat sont:

  • Présence de sang dans les urines (appelé hématurie )
  • Présence d’une difficulté pour uriner (appelé dysurie )
  • Utilisation plus fréquente du bac à litière (appelée polyurie)
  • Miction à l’extérieur du bac à litière
  • Miction douloureuse parfois accompagnée de cris
  • Léchage excessif de la zone urétrale après miction
  • Appétit parfois diminué
  • Le chat se cache plus souvent (à cause de la douleur)

Le saignement se produit parce que les calculs (souvent aux bords tranchants) frottent contre la paroi de la vessie, irritant et endommageant celle-ci. 

La douleur est présente à la fois en raison de l’inflammation et du gonflement des parois de la vessie ou de l’ urètre (le conduit qui relie la vessie à l’extérieur du corps). Mais également en raison des spasmes musculaires. 

Les propriétaires remarquent d’ailleurs souvent que leur chat devient plus actif après l’extraction chirurgicale ou médicale des calculs vésicaux.

Les petits calculs peuvent passer dans l’urètre avec l’urine lors d’une miction, et parfois y provoquer une obstruction ou blocage urinaire.

Ce problème survient plus fréquemment chez les chats mâles, car leur urètre est beaucoup plus long et plus étroit.

En cas d’obstruction, la vessie ne peut pas être vidée complètement. Il s’agit-là d’une urgence nécessitant d’amener votre chat chez votre vétérinaire. 

D’une part car c’est très douloureux, surtout lorsqu’une pression est appliquée sur l’abdomen. Si l’obstruction n’est pas soulagée, la vessie peut se rompre. D’autre part, les reins, eux, continuent à produire de l’urine. Mais comme cette urine ne peut plus être évacuée dans la vessie car celle-ci est déjà trop remplie et sous pression, une insuffisance rénale aigüe fatale se met en place en quelques jours si la vessie n’est pas débloquée. 

Une sonde urinaire est alors à poser en urgence pour vider la vessie et permettre aux reins de fonctionner à nouveau normalement avant qu’il ne soit trop tard. 

Comment mon chat a-t-il eu des calculs urinaires?

Certains minéraux se trouvent naturellement dans le corps de votre chat. Lorsque ces minéraux ne sont pas correctement traités par le système urinaire du chat, ou lorsque ces niveaux de minéraux se trouvent à des niveaux plus élevés que la normale dans l’urine, ils peuvent cristalliser. 

Il existe plusieurs causes différentes de calculs chez les chats, notamment:

  • Urine trop concentrée (le chat ne boit pas assez)
  • pH urinaire déséquilibré
  • Niveaux élevés de phosphate, de magnésium et d’ammonium dans l’urine
  • Infection (moins fréquente chez les chats que chez les chiens)

Une cause sous-jacente du développement des cristaux de struvite est que de nombreux chats hésitent à boire de l’eau dans des bols.

Au départ, les chats vivaient dans des déserts et ont évolué au cours des millénaires pour tirer la majeure partie de leur humidité des proies pour ne pas à dépendre de manière trop importante d’un point d’eau.

Ceci, associé à un régime de nourriture sèche pour chat, peut entraîner le développement de cristaux dans l’urine du chat.

À quelle vitesse les calculs urinaires peuvent-ils se former?

Les calculs vésicaux peuvent se développer en quelques semaines ou prendre des mois à se former.

Le taux de formation et de croissance des urolithes est variable, en fonction de facteurs tels que la quantité de matière cristalline présente dans l’urine, le régime alimentaire, le pH de l’urine, etc.

Comment les calculs urinaires du chat sont-ils diagnostiqués ?

Les maladies inflammatoires de la vessie (cystites) sont également fréquentes chez les chats et produisent les mêmes signes que les calculs urinaires. 

Par conséquent, on ne peut supposer qu’un chat a des calculs vésicaux uniquement sur la base des signes cliniques, même si ceux-ci sont évidemment révélateurs d’un trouble urinaire.

Certains calculs vésicaux peuvent être palpés par le vétérinaire à travers la paroi abdominale.

Cependant, le fait de ne pas sentir les calculs vésicaux ne les exclut pas car beaucoup sont trop petits pour être détectés de cette façon.

Ces deux techniques d’imagerie (radiographie et/ou échographie) doivent être effectuées sur les chats qui présentent des signes de douleurs abdominales ou qui ont des épisodes répétés de sang dans l’urine ou des efforts.

De plus, votre vétérinaire prélèvera certainement un échantillon d’urine pour déterminer la nature des cristaux présents dans l’urine.

Une prise de sang complète souvent la liste des examens complémentaires afin de déterminer si une insuffisance rénale est présente ou non afin d’affiner le pronostic. 

Comment les calculs urinaires sont-ils traités chez le chat ?

Si votre chat présente un blocage urinaire, l’urgence est de poser une sonde urinaire

En effet, l’urgence dans ce cas est de protéger au maximum ses reins car une insuffisance rénale peut, dans certains cas, être irréversible. 

Dans ce cas, on aura beau retirer les calculs urinaires, si les reins de votre chat ne fonctionnent plus, son pronostic vital est malheureusement engagé. 

Pose d’une sonde urinaire chez le chat

La pose d’une sonde urinaire et une hospitalisation de plusieurs jours est alors obligatoire.

Souvent une perfusion est mise en place.

Enfin, la surveillance de la fonction rénale nécessite plusieurs prises de sang pour voir comment évoluent les valeurs d’urée dans le sang de votre chat. 

Si votre chat ne présente pas de blocage urinaire deux solutions de traitement existent.

Traitement chirurgical

La solution la plus rapide est de pratiquer une cystotomie. Il s’agit d’une chirurgie pour ouvrir la vessie et retirer les calculs.

Cette chirurgie de routine est le choix le plus courant lorsque les chats présentent une obstruction urétrale complète causée par de gros calculs.

Dans certains cas, une cystotomie n’est parfois pas nécessaire si l’obstruction peut être soulagée en passant un cathéter (ou sonde), surtout si elle est causée par des bouchons muqueux mous faits de cristaux et de mucus.

Traitement médical

La deuxième option consiste à tenter de dissoudre les cristaux avec un régime spécial.

Cela évite la chirurgie et peut être un bon choix pour certains chats.

Les calculs de struvite peuvent souvent être dissous assez facilement par cette technique.

Le but est alors de créer une urine plus acide et plus diluée.

Les régimes humides (en boîtes ou en sachets) qui acidifient l’urine sont idéaux, mais des formulations sèches (en croquettes) sont disponibles pour les chats qui ne mangent pas de nourriture humide.

Si une infection est présente, des antibiotiques seront également nécessaires.

Enfin, votre vétérinaire va continuer de surveiller votre chat jusqu’à ce que les calculs soient complètement dissous car ce type de traitement par un régime alimentaire présente trois inconvénients:

  • Certains types de calculs ne répondent tout simplement pas à une option diététique.
  • C’est lent. Cela peut prendre plusieurs semaines (en moyenne trois). Ainsi le chat peut continuer à avoir des urines avec du sang et le risque d’obstruction urétrale potentiellement mortelle est toujours présent en attendant que les calculs se dissolvent.
  • Il faut absolument que votre chat mange ce nouvel aiment pour espérer guérir. Si ce nouveau régime n’est pas consommé exclusivement, il ne fonctionnera pas.

Comment éviter les calculs vésicaux ?

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau 

Nous allons vous étonner mais en fait le point le plus important pour éviter les calculs urinaires chez le chat ce n’est pas ce qu’il mange mais ce qu’il boit !

L’eau plate est de loin la «nourriture» la plus importante pour la santé urinaire de votre chat.

En effet , si les urines de votre chat sont suffisamment diluées, des cristaux se forment mais très rarement des calculs car les cristaux ne peuvent pas s’agglomérer par manque de temps.

Tout le problème est qu’il peut être difficile de faire boire beaucoup d’eau à votre chat.

Ils sont naturellement des animaux tolérants à la soif.

Les fontaines à eau pour chats sont dans ce cas particulièrement efficaces car de nombreux chats préfèrent boire de l’eau courante. 

Les fontaines à eau sont de bons moyens pour faire boire davantage votre chat

Et qu’en est-il des aliments de prévention ? 

Aliments humides: boîte ou sachet

En général, les aliments humides pour chats de bonne qualité sont meilleurs pour la santé urinaire que les aliments secs.

Tout simplement parce qu’ils contiennent beaucoup d’eau. Une boîte de 100 grammes c’est minimum 70 à 80 ml d’eau !

Ceci étant dit, une précision tout de même.

Nous avons bien dit que ce type d’aliment était meilleur pour la santé urinaire.

Pour la santé digestive et pour bien d’autres raisons également, ce n’est pas le cas.

Les chats tolèrent souvent moins bien les aliments humides. 

Aliments secs: croquettes

C’est pourquoi certains aliments secs sont également très efficaces.

Ne pouvant jouer sur la quantité d’eau bue, ces aliments vont agir sur le pH urinaire afin de rendre difficile la formation de calculs.

Ne vous fiez pas aux annotations “santé urinaire” qui peuvent être présentes sur les sacs de croquettes que vous trouverez en grande distribution.

Elles ne sont souvent là que pour vous inciter à acheter mais sans réel fondement médical.

En revanche, en prenant une alimentation préventive chez votre vétérinaire, les résultats sont très bons.

Certaines marques d’ailleurs ont une garantie urinaire.

Si votre animal devait avoir des calculs alors qu’il est sous un régime particulier, la marque vous rembourse les frais liés aux calculs.

C’est vous dire que s’ils proposent cette garantie, c’est qu’ils savent très bien que leur aliment est efficace !

N’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire, surtout si votre animal a déjà fait un épisode de calculs urinaires. 

Autres conseils

Nous vous recommandons de suivre quelques conseils supplémentaires pour diminuer encore davantage le risque que votre chat ne présente des calculs urinaires:

  • Donnez à votre chat de petits repas fréquemment, ce qui aidera à réduire les fluctuations du pH urinaire.
  • Prévoyez un nombre suffisant de bacs à litière placés dans des zones calmes, il ne faut pas que votre chat se retienne d’uriner parce que, selon lui, il manque de litière.
  • Diminuez le stress de votre chat en évitant les changements.

Bon à savoir !

Si votre chat devait être touché par des calculs urinaires, sachez que votre assurance santé kozoo, quelle que soit le formule choisie, vous remboursera les frais vétérinaires.

Que ce soit pour le diagnostic, le traitement ou encore l’hospitalisation.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser