Le cancer du chien : en parler pour mieux prévenir

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare

C’est un sujet difficile à aborder car il est évidemment sensible. Pourtant, partager quelques connaissances sur ce thème est utile pour faciliter la prévention et mieux accompagner nos compagnons quand la maladie est là et qu’un traitement est en cours.

La cause n°1 de mortalité

Une multitude de facteurs, aussi bien environnementaux que génétiques, peuvent être à l’origine d’un cancer. Il existe d’ailleurs plusieurs types de cancer, dont le niveau de dangerosité est également variable.

N’importe quel chien peut développer un cancer à un moment de sa vie. Certaines races sont plus prédisposées que d’autres selon les spécialistes. Les Golden Retrievers, Bergers allemands et Rottweilers ont ainsi 70 à 80% de chances de souffrir d’un cancer au cours de leur vie. 

Les chiens âgés sont évidemment les plus à risques. Toutes races confondues, on estime qu’après 10 ans, la probabilité de développer un cancer est de 50%. Cette maladie est la première cause de mortalité chez les chiens.

Face au cancer, il est important pour les maîtres de rester attentifs et informés, sans pour autant tomber dans la psychose. Évoquer régulièrement avec son vétérinaire ses observations sur un mal être ou des gênes décelées chez son chien est la meilleure façon d’agir. C’est lui qui va vous donner les meilleurs conseils et prendre les meilleures décisions.

Voici les points essentiels de vigilance pour la prévention de cette maladie.

La surveillance du régime alimentaire

Beaucoup de maîtres donnent à leur chien les mêmes croquettes toute leur vie. On conseille d’ailleurs souvent la stabilité du régime alimentaire. Pour autant, elle n’est pas sans risque, s’agissant du lien avec le cancer.

La Grande Distribution ou les animaleries vendent majoritairement des marques de croquettes qui contiennent des céréales, susceptibles d’être contaminées par des toxines telles que l’aflatoxine B1, dont on sait qu’elle est cancérogène. De plus, les glucides issus des céréales et du maïs sont converties en sucre dans l’organisme, ce qui alimente le développement de cellules cancéreuses. 

Même les croquettes de qualité, contenant des légumes et fruits frais, peuvent contenir des traces de pesticides ou de désherbant, qui sont cancérogènes. Il faut donc être attentif non seulement à ce que mange votre chien mais aussi à la composition de sa nourriture et comment elle est préparée.

On ne saurait trop vous conseiller de bien regarder la composition des marques de croquettes que vous achetez : la part de protéines doit être élevée, celles de céréales et de cendres (il y en a presque toujours) les plus faibles possibles.

Il existe par ailleurs des aliments riches vitamines, nutriments et antioxydants qui vont renforcer le système immunitaire de votre chien et le protéger dans la durée. Parlez-en à votre vétérinaire. Il pourra vous prescrire des compléments alimentaires appropriés. 

Dans tous les cas, ne modifiez pas le régime alimentaire de votre chien sans en référer préalablement à votre vétérinaire.

Etre attentif à son comportement au quotidien

Connaître les différents types de cancer

Le cancer est une maladie tellement protéiforme qu’il est difficile d’en exposer les symptômes et les signes précurseurs de façon certaine et définitive. Ces signes annonciateurs d’un cancer ressemblent d’ailleurs souvent à d’autres symptômes attachés à des maladies qui n’ont rien à voir avec le cancer. Tout cela rend donc la détection compliquée.

Même des grosseurs détectées sur la peau de l’animal ne sont pas nécessairement des tumeurs malignes dont il faut tout de suite s’affoler. Il convient en revanche, lorsqu’elles apparaissent, de les faire vérifier par votre vétérinaire à l’occasion d’une visite de routine. 

En outre, même s’il s’agit d’un cancer, le pronostic vital de votre compagnon n’est pas systématiquement engagé. Il existe des formes plus virulentes que d’autres de cancers et certains d’entre eux peuvent être pris en charge sans trop de dommages pour l’animal.

Connaître les différentes formes de cancer possibles est utile, ne serait-ce que pour limiter les facteurs environnementaux qui peuvent en être à l’origine. Par exemple, l’exposition prolongée au soleil peut générer un cancer de la peau, notamment chez les chiens ne possédant pas d’une couche de poils très épaisse.  

L’exposition aux produits chimiques (pesticides, désherbants…) sont, on l’a vu, susceptibles de provoquer certains types de cancer. 

La cryptorchidie (ou trouble de la migration du testicule dans le scrotum) peut renforcer le risque de cancer chez le chien, d’où la nécessité d’une surveillance accrue. 

En parler impérativement à son vétérinaire

Voici quelques symptômes qui doivent vous alerter (à défaut de vous affoler car encore une fois, il peut s’agir de quelque chose de totalement différent) :

  • apparition de grosseurs / bosses sur son organisme
  • plaies qui ne cicatrisent pas ou mal
  • perte de poids
  • perte d’appétit
  • saignements par la bouche ou à l’intérieur des selles
  • haleine inhabituelle
  • difficulté à manger / avaler
  • aversion pour les sorties et l’exercice physique en général
  • boiterie ou raideurs dans la marche
  • difficulté à respirer, uriner ou déféquer

Même si ces symptômes n’apparaissent pas, abordez le sujet avec votre vétérinaire lors de visites de routine (1 à 2 fois par an) pour vérifier avec lui que tout est normal.

Diffuser et partager la connaissance

Cet article ne vise pas à cerner totalement un sujet qui reste éminemment complexe, du fait de la variété de ses manifestations. Il a surtout un but de sensibilisation, pour vous permettre de le partager avec d’autres maîtres ou amis de votre réseau.

Sachez qu’avec une l’assurance santé kozoo, votre animal sera protégé tout au long de sa vie contre les différentes formes de cancer qu’il serait amené à développer. Les traitements sont en effet pris en charge dans nos formules Green et Purple, au même titre que d’autres maladies. Quand on connaît le coût de certains médicaments ou traitements anti-cancéreux, c’est une incomparable tranquillité d’esprit.

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot