Comment garder une belle pelouse lorsque l’on vit avec un chien ?

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse
vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Avoir une belle pelouse et vivre avec un chien n’est pas forcément incompatible. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, votre animal doit être ravi de pouvoir en profiter, mais sa présence peut parfois causer quelques dégâts esthétiques. Voyons comment limiter les risques.

un-chien-couché-sur-une-pelouse
Avoir une pelouse esthétique en vivant avec un chien est possible (© dayson moore – Unsplash)

Les dégâts que peut causer un chien sur le gazon

Les chiens peuvent causer plusieurs dégâts sur une pelouse.

  1. Ils peuvent creuser des trous. Certains de nos chiens adorent en effet retourner la terre soit pour y enterrer des biens précieux (nourriture, jouets…), soit pour pouvoir s’y coucher au frais. Ces trous vont évidemment endommager la pelouse et empêcher qu’elle ne repousse correctement.
  2. Le pipi de chien. L’urine peut impacter l’état d’un gazon, même en bonne santé. Riche en sels minéraux et en azote, elle peut servir de stimulant en petite quantité. Mais une trop grosse quantité concentrée sur une zone précise peut provoquer l’inverse : des brûlures au niveau des racines, générant un jaunissement, puis un dépérissement. Vous observerez alors des plaques jaunes sur votre pelouse, d’environ une dizaine de centimètres d’envergure.
un-chien-couché-sur-le-gazon
L’urine de chien peut vite faire jaunir le gazon (© Jane Duursma – Unsplash)

Les chiens qui peuvent le plus abîmer une pelouse

Les chiens de race terrier ont un instinct de creusage plus développé, du fait de leur talent naturel pour la chasse. Creuser la pelouse est donc pour eux un moyen d’explorer. C’est le cas également d’autres races chasseuses, comme le Beagle ou le Teckel.

Les races de gros chiens, qui produisent naturellement plus d’urine, auront davantage d’impact que les races de petits chiens sur le gazon. Les femelles, qui font pipi en position assise donc sur une zone plus restreinte et concentrée, peuvent aussi occasionner plus de dégâts.

Nous vous rappelons que notre assurance santé pour animaux de compagnie protège tous les chiens à partir de 2 mois, peu importe leur race. 100% digitale, sans franchise, ni frais cachés : découvrez nos formules d’assurance personnalisables

Enfin, les critères météorologiques peuvent accentuer les dégâts sur une pelouse. Une absence de pluie et un temps sec prolongé empêche la dilution des minéraux présents dans l’urine et favorisent donc le brûlage des herbes. C’est pour cela que le gazon est souvent moins beau en été.

un-chien-qui-saute-dans-le-jardin
Les chiens de terrier, comme le Jack Russell, peuvent causer des dégâts sur une pelouse en creusant des trous (© Ron Fung – Unsplash)

Comment limiter les dégâts au jardin ?

Si votre pelouse est abîmée par votre chien, il est tout de même possible d’agir pour limiter les désagréments. Pour diminuer l’impact du pipi de chien, arrosez la zone concernée pour diluer l’urine.  Bien sûr, cela n’est possible que si vous surprenez votre animal en train de faire pipi et il est clairement difficile de le surveiller tout au long de la journée. A défaut, maintenant un gazon assez humide, en arrosant dès qu’il fait sec. Vous pouvez choisir un arrosage manuel ou automatique. Notons toutefois qu’en période de canicule et de restrictions d’eau, l’arrosage du gazon est bien souvent interdit.

Quelques gestes préventifs peuvent aussi réduire les risques de voir son gazon abîmé.

  1. Si votre chien a l’habitude de creuser là où il ne faut pas, essayer de lui aménager un coin avec de la terre meuble, pour qu’il se limite au maximum à cette zone.
  2. Eduquez votre animal pour qu’il prenne l’habitude de faire ses besoins dans une zone précise du jardin, à l’écart de la pelouse. Aménagez un espace dédié aux besoins de votre chien, qui lui semblera confortable. Installez une couche de gravier et du sable, qui peuvent l’inciter à préférer cette zone plutôt que votre beau gazon. Cet apprentissage doit idéalement se faire dès le plus jeune âge, en même temps que celui de la propreté. Préférez l’éducation par renforcement positif, qui récompense l’animal lorsqu’il a le comportement souhaité et adapté. Si besoin, n’hésitez pas à contacter un comportementaliste canin pour vous aider.
  3. Si nécessaire, fermez la partie engazonnée pour éviter que votre chien n’y accède, en installant de petites barrières.
  4. Soignez l’alimentation de votre chien. Une alimentation riche en eau diluera naturellement les sels minéraux présents dans l’urine du chien. Encouragez également votre animal à boire en lui proposant plusieurs points d’eau propre et fraîche.

Nous vous rappelons que le fait de gronder ou de punir un chien qui cause ce type de dégâts ne donnera généralement pas de bons résultats. Il s’agit en effet de comportements instinctifs et naturels pour les chiens. Ils n’ont donc pas conscience que cela est problématique et ne comprendraient pas pourquoi ils se font disputer.

un-chiot-labrador-assis-sur-le-gazon
Idéalement, éduquez votre chien dès le plus jeune âge pour qu’il ne fasse pas ses besoins sur le gazon (© Garrett Karoski – Unsplash)

Retrouver une belle pelouse

Si plusieurs taches se sont développées sur votre gazon, il est trop tard pour la prévention. Si vous souhaitez retrouver une pelouse esthétique, il va donc être nécessaire de préparer la zone et de semer du nouveau gazon.

  1. Eliminez les zones jaunies et abîmées par votre chien. Utilisez une griffe ou un râteau.
  2. Choisissez un gazon spécialement conçu pour le regarnissage, qui va permettre de combler les trous et de reverdir les zones précédemment abîmées.
  3. Semez, puis passez le râteau pour enfouir légèrement les graines.
  4. Recouvrez avec une fine couche de sable de rivière ou de terreau fin.
  5. Tassez bien. Vous pouvez utiliser un rouleau à gazon pour les zones les plus étendues, une simple planche ou bien votre pied pour les zones plus restreintes.
  6. Arrosez délicatement en utilisant un arrosoir à pomme (pour éviter que les graines de gazon ne s’enfoncent trop dans la terre et ne puissent plus germer).
  7. Continuer à arroser régulièrement jusqu’à la germination, s’il ne pleut pas assez.

Procédez plutôt au milieu du printemps ou à l’automne. Les conditions météorologiques sont en effet plus propices à la reprise du gazon (précipitations et douceur naturelles, sol réchauffé).

Dans le commerce, vous trouverez également des produits spécifiques, appelés « rénovateurs de gazon spécial chiens ». Il s’agit de produits tout prêts, utilisables facilement et rapidement. Ils sont généralement composés :

  • de graines réputées tolérantes aux sels minéraux présents dans les urines ;
  •  d’un terreau qui va mieux retenir l’eau pour favoriser la levée des semis ;
  • d’un engrais riche en calcium pour apporter des nutriments.

Certains contiennent également un fixateur, empêchant le lessivage des semis, même en pente. Vous en trouverez sur internet ou en magasins spécialisés (jardineries ou animaleries).

Si les dégâts sont trop réguliers et étendus, il peut être plus pertinent d’enlever la pelouse et d’opter pour une alternative, par exemple à base de graviers. Le trèfle blanc (Trifolium repens) aurait aussi l’avantage de combiner les qualités d’un bon couvre-sol végétal, tout en se montrant tolérant au piétinement et au pipi de chien.

 (Photo principale © Jamie Street – Unsplash)

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Devis 30 secondes

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.


Trustpilot