5 idées reçues sur l’assurance santé animale (3)

FacebookTwitterLinkedInPinterestCopy LinkShare


Idée reçue n°3 : ces contrats ont trop d’exclusions 😬


Quand on lit les dispositions générales de tous les contrats, il est difficile de nier que l’affirmation ci-dessus soit totalement infondée ! Certaines exclusions ont été prévues par les assureurs pour limiter les indemnisations sur des pathologies jugées trop coûteuses à prendre en charge. C’est un peu frustrant. Mais c’est le seul moyen à ce jour pour rendre le système viable.

En effet, dans un contexte où trop peu d’animaux sont assurés, et où ceux qui le sont, recourent justement aux soins vétérinaires de façon régulière, il est difficile de mutualiser le risque efficacement, donc de rendre ces contrats aussi inclusifs et attractifs que l’on souhaiterait.


Une fois cette auto-critique faite 😅, la souscription d’un contrat d’assurance santé animale reste malgré tout fort utile. Ainsi, il y a seulement deux grandes familles d’exclusions :

  • celles liées aux pathologies congénitales
  • celles liées à des maladies évitables grâce aux vaccins.
Tu es vraiment sûr de ne pas vouloir m’assurer ?

En conclusion, l’utilité de l’assurance est bien réelle car elle va couvrir l’immense majorité des bobos du quotidien, de même que les coups durs, qu’il s’agisse d’une maladie ou d’un accident.


Retrouvez le détail de nos prises en charge kozoo ici : https://www.kozoo.eu/offre-assurance-chiens-chats/

Grâce à notre partenariat avec Jooble, trouvez un emploi dans le secteur animalier pour assouvir votre passion : https://fr.jooble.org/emploi-secteur-animalier

kozoo, assurance santé pour chiens chats 100% digitale, rembourse vos frais vétérinaires en cas de maladies, accidents, hospitalisations

Donnez-nous votre avis

Votre email ne sera pas affiché.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Trustpilot